Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2005 7 06 /11 /novembre /2005 00:00

Une soirée pluvieuse d’octobre 2002. Je rentre chez moi, troublée, après avoir vu le film « Hable con Ella » au théâtre Med V.

J’avais envie d’écrire, de décrire, de parler. J’avais envie de traduire mon émotion et de parler de mon enchantement. J’avais envie de décrypter mes larmes et de leur donner un sens.

Pedro Almodovar, parlant d’histoires banales ; parlant d’amour et d’amitié, parlant d’espoir et de destin, parlant de mort et de vie, a su bouleverser les salles…

Parle avec elle, est une histoire simple mais compliquée. Une histoire banale, mais transmettant des valeurs tellement importantes.

Le film est un chef d’oeuvre sur tous les plans. La musique est sublimissime, les acteurs sont excellents, les couleurs, les paysages, le dialogue…tout est parfait.

Beaucoup d’émotion, dans une histoire où le hasard est un roi qui fait si bien les choses.

Une histoire d’amitié qui naît dans les couloirs d’un hôpital, et qui finit par une histoire d’amour qui se noue et se dénoue, et qui défile entre tous les personnages du film.

3 ans après…déjà…Je parle de ce film, avec autant d’enchantement…
 « Benigno, un jeune infirmier, et Marco, un écrivain d'une quarantaine d'années, se rendent, chacun de son côté, à un spectacle de Pina Bausch, Café Müller. Ils sont assis l'un à côté de l'autre. La pièce est si émouvante que Marco éclate en sanglots. Apercevant les larmes de son voisin, Benigno aimerait lui faire part de son émotion, mais il n'ose pas.
Quelques mois plus tard, les deux hommes se retrouvent dans d'autres circonstances, à la clinique El Bosque, où travaille Benigno. Lydia, la petite amie de Marco, torero professionnel, est plongée dans un profond coma suite à un accident survenu lors d'une corrida. Benigno, quant à lui, est au chevet d'Alicia, une jeune danseuse également dans le coma.
Lorsque Marco passe à côté de la chambre d'Alicia, Benigno, sans hésiter, s'approche de lui. C'est le début d'une grande amitié quelque peu mouvementée. » d’après allocine.
C'est un film à voir...

Partager cet article

Repost 0
Published by Manal - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Fadi 11/11/2005 20:39

La culture?
Une accumulation de moments,de situations, d'enregistrements...
Tes posts sont généreux car ,sans économie,ils savent faire don de ces moments divers que tu as vécus,avec simplicité et modestie.
Comment ne pas apprécier un film qui a fait vibrer notre Manal???
Nous aimons Rabat,Et Kenitra!!!
Nous aimons la soupe chinoise "foirée".
Le nous,c'est -Crescendo!!!--
Fadi.

Manal 10/11/2005 23:08

Coucou tout le monde.
Ça fait plaisir de trouver beaucoup de commentaires sur un post après une petite absence.
De nouveaux visiteurs, que du bonheur.
Je tombe de sommeil, je reviendrai pour vous dire ce que je pense de certains commentaires qui m’ont interpellés.
Merci à vous.

laseine 10/11/2005 17:56

Dicen que por las noches
Nomas se le iba en puro llorar,
Dicen que no comia,
Nomas se le iba en puro tomar,
Juran que el mismo cielo
Se estremecia al oir su llanto;
Como sufrio por ella,
Que hasta en su muerte la fue llamando

Ay, ay, ay, ay, ay,... cantaba,
Ay, ay, ay, ay, ay,... gemia,
Ay, ay, ay, ay, ay,... cantaba,
De pasión mortal... moria

Que una paloma triste
Muy de manana le va a cantar,
A la casita sola,
Con sus puertitas de par en par,
Juran que esa paloma
No es otra cosa mas que su alma,
Que todavia la espera
A que regrese la desdichada

Cucurrucucu... paloma,
Cucurrucucu... no llores,
Las piedras jamas, paloma
¡Que van a saber de amores!
Cucurrucucu... cucurrucucu...
Cucurrucucu... paloma, ya no llores

paroles de la chanson de Ayoub

Reda 10/11/2005 12:36

Pedro Almodovar ... depuis qu'il ne bosse plus avec celui qui fut son acteur fétiche, Antonio Banderas . Je pense qu'il tourne un peu en rond . C'est un peu triste parce qu'en s'éloignant d'un cinéma de genre qu'il a lui même aidé à consolider , il touche plus de spectateurs certes , mais il y perd l'état de grâce qui fut le sien il a de cela une... vingtaine d'années ( quand même)

selma 09/11/2005 19:25

vous etes fans des enignes ... regalez vous sur mon site !!

bisou manal