Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2006 2 03 /01 /janvier /2006 21:54


Nostalgie. Je marchais à petits pas. Pas à pas je me rappelais. Rappeler n’existe que parce que oublier existe. Souvenir.

Même décor. L’heure qui sonnait pour partir. Je nous regarde refaire le monde sur ce banc. Le banc est vide.

J’avance. Je recule dans le temps. Drôle d’impression que celle d’avancer en reculant ; de reculer en avançant. Il fut un temps, où l’on avançait ensemble. Vers quoi ? Vers un souvenir futur, un passé présent.

Des visages. Les mêmes qu’il y’a 7 ans. Certainement pas. Je revois les heures passer, les jours filer, les années défiler. Je me revois. Je nous revois. Nous me manquons.

Nostalgie. Je marche en ignorant ma mémoire. Je fuis le temps. J’écrase les souvenirs. Se rappeler rime avec douleur. J’ai encore mal.

Même décor. Nos voix qui s’élevaient pour crier notre différence. Discorde. Je nous regarde démolir ce qu’on avait construit. Ruines.

Nostalgie. Oubli.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

yves 12/01/2006 13:10

Très, très beau texte.

aliouate 09/01/2006 21:36

Manal
quand ta mémore est vive , elle peut te faire mal et souffrir...
Par contre quand elle te fait défaut,elle nous fait mal d'etre oublié et relégué au calandes grèques...
Te souviens tu au moins de tes souhaits et de tes promesses ?
Ton banc peut rester vide ,il y en a tellement qui ne servent que pour décorer un lieu ou egayer un triste endroit...
Mais ton coeur se doit de rester plein d'amour et d'affection pour tout ceux qui t'interpellent...ceux qui souffrent en silence sans oser te déranger en s'appuyant un tant soit peu sur ton épaule....
Que 2006 t'apporte ce que toutes les années précédantes ont oublié de t'offrir....
Rappelle toi toujours que souvent ,ceux qui accourent vers toi n'ont pas que de l'admiration pour toi, mais peuvent avoir besoin de ton aide et de tes immenses lumières..
Bien a toi

Israe 07/01/2006 15:25

 Le souvenir du bonheur n'est plus du bonheur;le souvenir de la douleur est de la douleur encore.Byron (George Gordon, lord)

Valérian 06/01/2006 21:14

O temps, suspends ton vol ! et vous, heures propices
         Suspendez votre cours!
Laissez-nous savourer les rapides délices
        Des plus beaux de nos jours !
                                                                                 Je te souhaite l'amour s'il t'échappe encore, la réussite de tes espérances, le courage s'il vient à te manquer et une plume toujours aussi vive et sûre pour nous le raconter. Bonne année  Manal.

soumiaz 06/01/2006 03:35

Manal,
Merci pour ta petite note et merci pour Maghreb blog.
Bonne Annee a toi aussi!!!
Soumiaz