Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2006 5 13 /01 /janvier /2006 21:55

Nous sommes en 1972, à Munich. Dans la nuit du 5 septembre, un commando de l'organisation palestinienne Septembre Noir s'introduit dans le Village Olympique, force l'entrée du pavillon israélien, abat deux de ses occupants et prend en otages les neuf autres. 21 heures plus tard, tous seront morts, et 900 millions de téléspectateurs auront découvert en direct le nouveau visage du terrorisme.
Le groupe terroriste demandait la libération et le passage en
Égypte de 234 Palestiniens prisonniers en Israël, ainsi que de deux autres prisonniers en Allemagne. Israël répondit immédiatement et très fermement qu'il n'y aurait aucune négociation. Les autorités allemandes, par la voix de leur Chancellier Willy Brandt et du ministre de l'Intérieur Hans-Dietrich Genscher, refusèrent l'offre d'Israël d'envoyer une unité des forces spéciales israéliennes en Allemagne. La police allemande qui prit part à l'opération n'avait pas de formation spécifique aux opérations de sauvetage d'otages.
Golda Meir, alors premier ministre israélienne, avait appelé les autres pays à « sauver nos citoyens et condamner les actes criminels innommables ». L'attaque fut largement condamnée à travers le monde, le roi Hussein de Jordanie la qualifia de « crime sauvage, crime contre la civilisation... perpétré par des esprits pervers » (Cooley 1973).
Les corps des cinq Palestiniens tués durant la fusillade de Fürstenfeldbruck furent emmenés en
Libye, où ils reçurent des funérailles de héros et furent enterrés avec les honneurs militaires.
Les autorités allemandes emprisonnèrent les trois preneurs d'otages survivants, et créèrent la cellule de lutte contre le terrorisme
GSG 9, capable de secourir plus efficacement les otages au cas où un tel incident venait à se reproduire.
Steven Spielberg s’est inspiré de cet incident pour réaliser son nouveau film : Munich.
Après avoir refusé tout compromis avec les preneurs d'otages, le gouvernement de Golda Meir monte une opération de représailles sans précédent, baptisée «Colère de Dieu». Avner, (Eric Bana)  un jeune agent du Mossad, prend la tête d'une équipe de quatre hommes, chargée de traquer à travers le monde onze représentants de Septembre Noir désignés comme responsables de l'attentat de Munich.
Pour mener à bien cette mission ultrasecrète, les cinq hommes devront renoncer du jour au lendemain à leur identité, se couper de leur pays et de leur famille, vivre en permanence dans l'ombre, s'exposer à tout moment à la vengeance de leurs cibles. Genève, Francfort, Rome, Paris, Chypre, Londres, Beyrouth... une longue traque s'engage, émaillée d'exécutions spectaculaires, mais aussi de bavures, de doutes, d'angoisses et de déchirements. Dans la spirale infernale de la violence, des questions restent sans réponses : "Qui tuons-nous ? Ces actes peuvent-ils être justifiés ? Cela mettra-t-il fin au terrorisme ?"

Sortie en France : le 26 Janvier 2006.

Sources:

Cinémovies.

Wikipédia.

Partager cet article

Repost 0
Published by Manal - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

cinemasfi 10/06/2007 20:59

Salut Manal,Tu ne vas plus beaucoup au cinéma ces temps-ci n'est-ce pas? Ta rubrique est négligée ;-)Munich n'est pas ma tasse de thé. Le scénario est faible et quant au fond, y a plus intéressant et plus urgent à dénoncer concernant les agissements d'Israël. Alors, qu'as-tu vu dernièrement? Si t'aimes les films un peu violents, je te conseille "Old Boy" (Corée  - une musique incroyable et une réalisation époustouflante). Si tu aimes Almodovar, regarde "Volver". Si tu aimes les films engagés, tu dois voir "Le Vent se Lève" de Ken Loach (Palme d'or 2006).

heliodore 07/05/2006 17:00

La violence n'engendre que la violence. Et les palestiniens n'ont pas beaucoup de choix. En 50 ans, presque rien n'a été fait pour résoudre ce problème.

Haitham 22/01/2006 18:55

Salam, bonjour tout le monde..le film est peut être bon, je ne sais pas pourtant et pour ceux qui parlemnt d'attentats. Je me permets de commenter. On ne peut tout de même  pas permettre de raconter des salades.
Des attentats comme ceux de Casablanca c'est horrible. ce sont des innocents oui!
pour ceux commis en Israel ou contre des israeliens Non non et non...
TOUS LES MOYENS SONT BONS POUR LUTTER CONTRE L'OCCUPATION ET LE SIONISME (FORME DE RACISME) !!!
pour ceux qui parlent vaut mieux se documenter sur l'ihistoire de cette occupation...
Et puis on a marre de ces films qui presentent les arabes notamment palestinines commes des terroristes sans âme et les israéliens commes les plus forts, les plus beaux et avec en plus un egrande conscience....ça me fait pitié...
Renoncer à la resistance est lâche....traiter les resistants de terroristes relève de la bêtise humaine et de la pire en plus!

Bsima 17/01/2006 16:38

Mila, fine ghabra? tu oublies pas envoies un ail pr me dire ct commnt avec les danois...?
Bon ana mazal Génétique et traumato...

le mythe 16/01/2006 18:34

il me semble avoir vu un documentaire survolant cette période il y a quelques années. Que dire de plus, la violence est le langage d'aujord'hui, la violence est la musique de cetté époque...