Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2006 2 14 /02 /février /2006 16:18

Mardi matin, je passe mes cliniques de pédiatrie. Mardi soir je pars en Egypte pour participer à une conférence organisée par la bibliothèque d’Alexandrie.
C’est ma première expérience dans une rencontre purement arabe, j’appréhendais un peu, je ne savais pas comment ça allait se passer, mais on avait tellement peu de temps que tout ce que je pouvais faire, c’est PROFITER de chaque instant.
On débarque, l’organisation n’était pas si terrible… l’accueil était très chaleureux, les égyptiens ne ratent aucune occasion pour exprimer leur amour pour le Maroc.
Ouverture, dîner officiel et puis retrouvailles à l’hôtel pour faire connaissance. Un petit groupe de maghrébins se forme ! Et puis, 2h du matin, on décide de faire une visite touristique de la ville. Au volant un copain égyptien que je connais depuis 9 ans, dans la voiture, un marocain, un algérien et un tunisien avec moi, et au menu du Rai et de la musique maghrébine…la cohésion s’est vite sentie, on était déjà les supers potes du monde.
Le programme était trop chargé, les travaux des ateliers nous ont permis de renforcer nos liens. Des amitiés ont vu le jour, et le soir même on était un grand groupe d’amis qui sont sortis découvrir l’ambiance nocturne d’Alexandrie. Les égyptiens ne dorment pas, les familles sortent pour prendre un café à 2h du matin, les filles font du shopping à 3h du matin, les jeunes s’amusent entre eux…c’est une ambiance à part.
Un peu de sérieux quand même, avec des idées de projets très prometteurs qui pourraient nous unir davantage et nous rapprocher.
Le dernier jour du congrès correspondait à la finale de la CAN , le programme a été changé et la cérémonie de clôture a eu lieu avant l’heure…tout le monde était dehors pour voir le match, et tout le monde est sorti faire la fête après la victoire…impossible de joindre quiconque, le réseau était super saturé, tout le monde voulait se féliciter.
Encore une autre nuit sur les cafés de la corniche alexandrine, rénovée et embellie… une nuit où toutes les frontières étaient tombées… Nous étions désormais un groupe uni.
Dernière nuit,au Caire, rencontre avec Jihane, film et glandage dans les quartiers du Caire jusqu’au matin…
Le Caire s’éveille, et ce beau rêve d’union prend fin…mais la suite est à venir…
Merci à tous les Egyptiens pour leur générosité et leur amabilité, et merci à tous les maghrébins pour ce sentiment de fraternité qu’ils nous ont offerts…
Dimanche, l’avion descend à Tunis !!! ils avaient besoin de Kérosène, un atterrissage qui m’a fait penser à tous mes amis tunisiens…
Retour au bled, après une semaine d’insomnie pour être aux urgences le Lundi !! 24 heures de travail continu, avec des souvenirs bouleversants et surtout très surprenants…

 P.S : Merci Jihane pour tout, j’ai changé mon vol en grande partie pour passer du temps avec toi…je ne te le dirai jamais assez : Merci pour tout ;-), ou khalli esselah sahhi ;-)

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

yassir 10/04/2006 13:04

c encore moi j jamais vu ta photo sur le blog drole pour un medecin ah la caduces c ilegal c t pas le diploma de la fac une espece de papier toilllete apres 8 ans d etudes dans la grande fac de merde a rabat

yassir 10/04/2006 13:02

bon je pige rien t interne ou pediatre je pige rien en plus l egypte c pas drole le pays des povretos buakh

lili 15/02/2006 20:03

Bessaha w rraha
Entre nous, tout comme Larbi, 7ssedtek :) C mieux de le dire à haute voix que de le penser intérieurement :p surtout que ça tombe à une période où ça me manque trop, les sorties avec un gros groupe d amis pleines d ambiance et tout le reste!
Du shopping à 3h du matin! Ça j'en rêve, surtout pr qqn pour qui la vie commence la nuit comme moi!
A+ w besseha w rraha
 

Jihane 15/02/2006 14:52

Manal ghzala... Mais je t'en prie ma belle... Ce n'est que le debut d'une longue histoire d'amour maghrebine...
Larbi.... des que je rentre inchallah je te contact... 3andi magoullik ;-)

Valérian 14/02/2006 22:37

Tu nous as manqué...comme tu dois manquer partout où tu laisses ta trace Merci d'être revenue les bagages pleins de nouvelles.