Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2008 1 12 /05 /mai /2008 14:33
Source: AFP.

On ne sait pas vraiment si c’est fini pour de bon. Ici à l’université, on ne parle que de ça, de ce week-end cauchemardesque dont les souvenirs sonores résonnent encore dans nos petites têtes.

Pas de classes ce Lundi, la vie à l’université reprend petit à petit. Les débats continuent. Qu’est ce qui va se passer ? Les libanais parlent maintenant de haine ! ma voisine, jeune étudiante en nutrition, sunnite m’a dit qu’elle ne veut plus aller voir sa meilleure copine shiite qui habite le même bâtiment que nous. Elle m’a dit que cette copine a les photos de Hassan Nasrallah sur le mur de sa chambre et que si elle rentre chez elle, elle risque de les déchirer parce qu’elle ressent beaucoup de haine.

Ce matin, j’ai lu un reportage sur le monde intitulé : «  Les sunnites racontent leur humiliation ». Au moment où les leaders politiques insistent sur l’aspect purement politique du conflit, les gens dans la rue voient les choses d’une manière différente.
Comment les choses vont évoluer ? maintenant que la haine s’est installée, que tout le monde est tendu, que les sunnites se sentent humiliés et les shiites se délectent de leur victoire ! Il se passera quoi après ? et pourquoi les libanais devraient payer ce prix encore une fois ?

Ce n’est pas facile de vivre dans un pays qui compte plus de 18 sectes, une amie shiite m’a expliqué un jour pourquoi il y’a des ségrégations par quartier. Par exemple, pourquoi le quartier Hamra est à majorité sunnite, Dahiyeh est shiite, Achrafieyeh est à majorité chéritenne ? elle m’a dit que durant la guerre civile, plusieurs familles ont été assassinées par leurs voisins qui étaient d’une secte différente, pour cela, les différentes communautés ont préféré s’installer avec leur semblables pour se sentir en sécurité ! maintenant, les quartiers sont attaqués en fonction de cette répartition, corniche al mazraa qui a été le plus endommagé durant ce conflit ets à majorité sunnite, quartier Hamra, qoraitem aussi. Mais ce que je ne comprends pas, c’est que le fait que je sois sunnite ne veut pas dire que je soutiens le gouvernement, j’ai beaucoup d’amis sunnites qui sont avec l’opposition !

Bref, j’ai du mal à comprendre tout ça, mais j’ai vraiment peur pour ce pays. Les libanais ont assez souffert comme ça et ils n’ont pas du tout besoin d’une autre guerre ! God Bless this country.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

adib 17/05/2008 15:01

mannou;)depuisle debut de conflit je lis tes excellent post, tu as reussi à donner une image tres interressante loin de la surenchere des medias libanais..bravo!ce que je peux te dire , c'est que pour moi c'est un conflit politique et non une guerre civile...un programme de resistance contre un programme capitaliste aux appuies americano saoudiens...c tout!apres tout devient possible mme basculer dans la guerre civile...stp mannou met qq posts sur maghreblog, un petit best of:)je t'embrasse take care

Lalla Lydia 12/05/2008 23:40

Manal, j'ai fait une traduction de plusieurs extraits de vos derniers postings pour Global Voices Online et News Trust. Elle sera mise en ligne d'ici une journee, je crois. Courage. Continuez le chronique. -Mes souhaits les plus profonds pour l'arret de toutes ces conneries. -Lydia

simo 12/05/2008 21:14

je pense qu'il est plus approprié de parler de confession voire de religion que de "sectes"non.qu'en pense tu?en tt cas bon courage et take caresbs

Loula 12/05/2008 17:32

Bonjour Manal,Celui qui attaque ne fait jamais la différence, il attaque tout simplement.  C'est horrible, mais cela exprime bien la fracture nationale nourrie et le déni de l'identité nationale au profit à l'appartenance à un courant confessionnel.Grande pensée pour toi & Mwah,Asma

le3zaoui 12/05/2008 17:05

tiens bon ma belle!