Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2006 4 07 /12 /décembre /2006 23:06

Après plus de 5 heures de vol, avec un retard comme à l’accoutumée ; arrivée enfin à l’aéroport Queen Alia de Amman. Le climat qui vous accueille est très sec. Longue file d’attente. Arrivée devant le premier desk. Caméra et échange ferme et quasi inquisiteur. Encore le même refrain, visa non valide et tout le blabla. Prise de photo puis passage au poste de police. J’attends plus de dix minutes, le temps qu’un autre monsieur récupère mon passeport de chez le premier. Avalanche de questions. Qu’est ce que tu fais, pourquoi tu viens ici, qui c’est qui t’a invité, elle est où l’invitation, c’est quoi le but de cette formation, qu’est ce que tu fais comme études, est ce que tu vis à Paris, avec qui tu vis au Maroc, tu étudies dans quelle université, est ce que tu comptes t’installer à Amman, est ce qu’il y’aura quelqu’un pour t’attendre, tu logeras où, c’est quoi cet hôtel, c’est où exactement, c’est ta première fois en Jordanie ? Bienvenue.
Je respire enfin, quelle sensation. Aussitôt un autre flic m’intercepte, même scénario, mêmes questions et même ton inquisiteur. Drôle de sensation.
Je me libère enfin, ils ont pu réaliser que je n’étais pas le serial killer qu’ils cherchaient, ni celle qui compte bombarder le centre de Amman, et qu’après 40 minutes de questionnage intensif, je tenais toujours à mon identité !!!
Les bagages sont là, le chauffeur aussi. Il n’arrête pas de se plaindre, ça fait des heures qu’il attend, des heures qu’il fait des allers-retours pour déposer les participants à l’hôtel. Premier réflexe, aviser les parents de mon arrivée. Et voilà que le roaming ne marche pas, tout ça, sachant que j’ai appelé le service roaming la veille de mon départ pour leur demander si la Jordanie rentrait dans leur réseau. Je demande au chauffeur de me conduire à un endroit où je pourrai acheter une carte. Amman brille de lumières, le bruit des klaxons envahit ses larges avenues, petite pensée à Rabat qui dort à 21h. La première impression est très agréable, les avenues sont très larges, et la ville semble propre à ma grande surprise. Y’a trop de ponts et trop de panneaux publicitaires, tout est écrit en grand format de manière à agresser la vue.On arrive sur place. Je rentre à un magasin. Contact facile. Je prends une puce Fastlink parce que j’aime bien le nom. On me taxe 12 Dinars.
Alors première surprise à l’aéroport, 1 Dinar Jordanien équivaut à 12 Dirhams marocains !!!
J’arrive à l’hôtel toute contente. Je dépose mes bagages et j’appelle mes parents. Et là surprise, sur le dos du paquet de la carte téléphonique, je trouve écrit : prix 10 Dinars !!! Ça commence bien ! Deuxième surprise : le premier jordanien que je croise m’arnaque !
Je descends dîner, je demande auprès du reste du groupe, ils sont tous sortis.
Je décide donc de dormir, et demain est un autre jour…Bienvenue à Amman.
A suivre…
One Year ago…
07-12-05, j'ai écrit: L'individu Marocain et la Théorie de Fantomas.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mohamed 09/12/2006 18:19

Wach Eddak El Amman !

abdoukamel 08/12/2006 19:35

bonsoir
 
vraiment c'est les  arabes il faut s'attendre  a  plus  que  ça ma chere manal .
et bien je  suit ces  tribulations  comme  dans  un  film  arabe porri
 
bon  retour  manal

Mohammed SLIMANI (azeus) 08/12/2006 12:12

ça devient un TV SHOW =) J'attends la suite...

yassine 08/12/2006 09:41

iwa ils ne t'ont pas dis vers de tous ces interro , ils ne t'ont pas dit " marhaban biki fi baladeki TANI" :)
je sais pas mais apparement, entre les lignes, que amman est un peu comme notre casa. a visiter en deux ou trois puis véééééééééééw lahbiba rbate.
vivement la suite manal