Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2007 2 23 /01 /janvier /2007 00:38

La vie de cet homme a basculé il y’a quatre mois. Le 19 septembre 2006 exactement.
Jusque là, ses élèves toulousains le connaissaient comme professeurs de philosophie, ses amis des Temps modernes, comme membre du comité de rédaction de leur revue et les rédacteurs en chef parisiens, comme l’auteur de tribunes aussi électriques que provocantes. Jusqu’à ce fatidique 19 septembre, ce jour là, le Figaro publie un article de Robert Redeker qui dénonce violemment l’islam, en le traitant de religion qui exalte « violence et haine», et qualifie son prophète, Mahomet, « de chef de guerre impitoyable, pillard, massacreur de juifs et polygame » !!!
Robert Redeker, qui avait été menacé de mort après la publication de son article, ne renie rien de ses propos islamophobes. Il est de retour sur la scène médiatico-éditoriale avec un livre. Au fait, après l’arrestation de Adil al Hyanne, alias Omar al-Batar,  auteur présumé de l'appel au meurtre diffusé sur le forum d'un site islamiste, le 19 décembre dernier au Maroc ; Robert Redeker a  publié « Il faut tenter de vivre », usant, sinon abusant, de son statut de victime.
"J'ai mené une vie d'errance, de domicile en domicile, une vie cachée" (..) "Tout ce que je vis m'apparaît comme un bonus", "J'ai vécu comme dans un tombeau", "je resterai une cible jusqu'à la fin de mes jours car la menace est liée à la nature même d'internet", etc...
Pour Robert Redeker, il est indispensable pour défendre la liberté d'opinion en France de penser comme lui que le Coran est un "livre de haine et d'inouïe violence (...) dans lequel les musulmans sont tous éduqués", que "Jésus est un maître d'amour alors que Mahomet est un chef de guerre impitoyable, pillard, massacreur de juifs et polygame", et que "l'Islam pose sa chape de plomb sur le monde".
Je vous recommande de regarder la vidéo de l’émission « Ce soir ou jamais » sur l’affaire Redeker ! Lamentable !!! A ne rater sous aucun prétexte !
Monsieur Redeker est vraiment à côté de la plaque !

Partager cet article

Repost 0
Published by Manal - dans Débat
commenter cet article

commentaires

Imad 25/01/2007 22:26

Manal>> Tout le plaisir est pour moi d'avoir participé à ce débat.

Manal 25/01/2007 21:47

Imad>> c’est un vrai plaisir de te lire…

Imad 25/01/2007 18:25

Il faut savoir que ce qu'a écrit Robert Redeker n'est pas nouveau. Je pense qu'il a exprimé des choses très enracinées dans l'imaginaire occidental. Il n'y a qu'à voir l'image des musulmans dans la littérature ancienne et même récente et dans les oeuvres cinématographiques (certaines ont été même tournées au Maroc avec des acteurs marocains dans des rôles indignes où les musulmans sont représentés comme des sous-hommes).Mahométans étaient synonymes de musulmans les siècles passés, c'était une façon de dire les disciples de Mahomet considéré comme un  "imposteur" et non pas comme Prophète (concernant le nom Mahomet, certains disent que ce nom vient de Mâ7oummida c'est-à-dire l'inverse de Mo7ammad Loué (Ma7moud wa Machkour), difficile à vérifier!). Ce qui signifie que les musulmans n'étaient pas considérés comme des croyants et l'Islam n'était pas considéré comme une religion divine.Tout ça pour dire qu'il est très difficile de changer une image forgée pendant des siècles dans débats "cocotte-minute". Il faut un travail de longue haleine pour dissiper tous ça.Sinon, concernant les débats télévisés en France, j'ai déjà regardé plusieurs soit disant "débats" télévisées au sujet de l'Islam. Je n'ai jamais assisté à un vrai dialogue, c'est toujours des musulmans qui s'expliquent :"L'Islam n'est pas ceci... L'Islam n'est pas cela...."... Y' en a marre! A chaque les interlocuteurs/intervenants invités sont souvent décevants et dégoûtants même des fois (certains ne maîtrisent même pas la langue française comme l'a dit Slix dans son commentaire), ce sont souvent soit des imams, des sportifs ou des acteurs sociaux de la banlieue mais rarement des intellectuels ou des artistes. Je ne sais pas si c'est voulu, mais je trouve aussi que le monde musulman manque cruellement d'intellectuels de haut niveau. Des intellectuels intègres qui maîtrisent à la fois leur langue d'origine et des langues étrangères, et qui connaissent aussi bien la culture occidentale en même temps que leurs propres cultures. Et surtout qui s'approprient l'Islam, car il ne faut pas laisser l'Islam entre les mains des seuls islamistes avec l'esprit borné qu'on leur connait.C'est pour ça qu'à mon avis que le débat dans ces conditions là est une perte de temps et d'énergie.Au lieu de ça il faut canaliser ses efforts d'abord sur le travail inter Islam. Il faut mettre de l'ordre dans notre culture.J'ai entendu une fois le professeur réformateur Mohamed Arkoun dire que "depuis la mort de Ibn Rochd (Averroès) à la fin du 12ème siècle plus rien ne se passe dans le monde musulman au niveau de la pensée (rationaliste et humaniste s'entend)". Il a peut-être exagéré mais il n'a pas tort. Cela nous donne une idée du travail qui reste à faire.Bien sûr il ne faut pas démissionner et il faut participer sereinement aux débats malgré tout. J'entend déjà les questions de Manal: mais comment? et avec qui? ... Il y a des gens en Occident qui veulent comprendre et dialoguer, mais de là où ils sont ils ne voient que les islamistes qui s'agitent à chaque fois qu'il est question d'Islam (qui s'allient, on dirait, avec les racistes et islamophobes de l'autres côté pour tuer le débat). C'est avec ces gens là qu'il faut jeter les bases du dialogue. Et surtout il ne faut pas que les provocations nous détournent de l'essentiel qui est la Réforme de l'Islam et le Développement (les deux sont liés).
Cordialement,

Loula 25/01/2007 04:34

Manal,L'édition a ses prérogatives,  certains sujets vendent mieux que d'autres.  C'est la mode du moment.  Ce qui est certain c'est que les voix séculaires sont loin de se faire entendre..  Encore une fois question de mode, mais Laroui a ciblé donc on verra.  Mais encore, devons-nous tjs faire dans l'effarouchement?  Aucune idée car la religion devrait pour moi rester du domaine personnel donc moins 1 pour les maisons d'édition.Moi, je donnerais la parole à Mernissi question de rectitude bibliographique.En attendant. le Maroc est privé de l'une de ses intellugentes plumes, Boubker Jamaï.

boubriss 25/01/2007 02:49

deux pfarten'head