Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2005 5 08 /07 /juillet /2005 00:00

« Il a encore saigné !!... »

Ça courait dans tous les sens, ça flairait l’urgence…

Tout se lisait dans leurs prunelles, l’angoisse figeait leurs regards… la situation est très critique…

J’étais collée à cette grande vitre qui me séparait de la salle des soins intensifs… je les voyais courir, je contemplais leurs grimaces, j’essayais de lire sur leurs lèvres…

Je voyais une équipe acharnée, qui se bat contre un rival redoutable…

Sur l’autre rive, les regards étaient vides…on sentait  le désespoir planer, étouffer toute bribe de bonheur… la mort semblait gagner son duel.

Le mal métastase, dévore toutes les cellules de son corps…il lutte, gémit, frissonne, tremble… il ne veut pas mourir.

Sur l’autre rive, les larmes étaient gelées, les pensées paralysées, on pensait déjà aux funérailles…  

Tout le monde sentait la fin s’approcher à petits pas…

Il la sentit, il en souffrit…il saignait encore, les transfusions ne donnent plus de résultat…

La panique s’empara de la salle, médecins et infirmiers, tant attaché à lui, ce malade qui a longtemps séjourné chez eux…

Cette hémorragie a brisé une autre lueur d’espoir…peut être la dernière…

Ils l’observèrent tous, avec la même amertume, le même chagrin, la même nostalgie.

« Sa tension chute de plus en plus…son rythme baisse… ! » 

« Il s’arrête, vite réanimez le »

L’adrénaline monte dans la salle, tout le monde comprit que c’est peut être la dernière tentative…

«  Il reprend ! Il reprend ! »

Le rythme reprit comme par miracle, mais la tension était encore très basse…

C’est le duel, qui va gagner ? Lui, elle ?

On l’admirait tous s’accrochant à mort, à la vie…

Que la force d’Eros te bénisse…

Le monde agonise, il est atteint d’un mal métastatique, dont le traitement échappe aux compétences actuelles…

Disons non au terrorisme, arrêtons l’hémorragie…

 

P.S : je de la famille à Londres, on n’a pas pu les joindre le jour des attentats…silence…

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Fadi 24/08/2005 20:36

Texte digne d'Emile Zola.L'agonie!!!Quelle belle transposition.Tu crées un suspense d'Hitchcok.Pour conclure que ton malade est ce pauvre
monde.Effectivement,métastases est le mot exact qui peut qualifier les troubles actuels:locaux,regionaux,internationaux.
_inégalité génétique au départ,renforcée par les différences matérielles.
__inégalité dans l'accès au savoir.
__Obstination des idéologues.
__L'éthnocentrisme,le nationalisme étroit,l'égocentrisme et d'autressources de dichotomie....
Voilà le monde agonisant tel que le decrit Manal Zola.Un grand bravo!
Extasié,Fadi.

lili 12/07/2005 09:07

Franchement je ne suis pas si sure que ce soit des marocains... Aww y a pleins d integristes partout ds le monde et y a des pays où il existe de vrais integristes, ne trouvez vous pas ca anormal que chaque fois on parle de marocains et non de saoudiens ou de koeitiens ou d iraniens ou je ne sais plus qui? depuis qd est ce que les marocains sont si "integristes" que ca?
Aujourd hui j ai entendu qqch qui m a paru vrmt pleine de sens: si chaque fois on vise des marocains, c pcq c le seul pays qui ne se mettra jamais à crier si on le vise du doigt, c le seul pays qui ne demandera pas d ouvrir une enquete pour trancher si c est vrmt d un marocain qu il s agit ou non!!!
et ca sert à tout le monde:
D'une part, le Maroc répond bien à ses missions de "pays dépendant no 1"
D autre part, grâce à ceci on pourra dire que c est à cause de l Islam que l affaire a eu lieu (pcq si on dit que c est un iraquien qui l a fé à ce moment là la communeauté internationale comprendra qu il s agit d une guerre de territoire et non de musulman contre non musulman, et elle aura tendance à comprendre le prq de cette haine qui se dégage derriere ces actes! mais tant qu on continue de cacher la chose sous le mot "islam", tout le monde obtient ce qu il veut: Bush continue de dire: ah fo combattre le terrorisme, legitimant ainsi sa présence partout où un brin de petrole existe, et les gens continueraient de croire naivement que c est l islam qu il fodra combattre et non la politique impérialiste de Bush et compagnie! la preuve: NOUS MEMES ON A HONTE!!! et on veut se detacher de l islam pour prouver qu on n est pas integristes!! mais depuis qd etre musulman = intergiste? (la réponse c est depuis que les USA ont donné ce new repère pr l integrisme)..
P.S: S il existait des marocains aussi integristes qu on ne le pense, et si l enjeu etait reellement un enjeu d islam, alors ces "prétendus integristes" commenceraient par viser les endroits qu ils jugent des endroits haram AU MAROC tels que des boites de nuits et je ne sais plus quoi.. et ne me dites pas qu ils seront plus surveillés au Maroc qu à Londres!!!

Manal 10/07/2005 13:54

Si les infos disent vrai, c’est encore un Marocain derrière cette barbarie !!! non mais j’hallucine !!!
Jusqu’à quand on trouvera des noms marocains en tête de liste des suspects, c’est tout ce qu’on a ? où sont ces marocains de la tolérance, de la culture, de l’histoire, de la civilisation ? chez eux ?!!
Ça me fait mal au cœur.

lili 10/07/2005 08:55

bilan de la guerre en Iraq:
Le 7 septembre 2004, le nombre de soldats américains tués en Irak depuis mars 2003 atteint le millier. 900 d'entre eux sont morts après la fin des « opérations de combat majeures », proclamée par George Bush le 1er mai 2003. Le nombre d'Irakiens morts est estimé à au moins 100 000.

Les 100 000 iraquiens morts ne sont pas moins des etres humains à partie entiere.. Malheureusement leur réalité est devenue tellement banale qu on ne la retrouvera pas dans nos blogs commentée avec la même amertume!
Je dénonce les attentats qui ont fait 60 morts mais je dénonce avant tout l'impérialisme américain dont l effet hémoragique est bcp plus desastreux!!!

Monsef 10/07/2005 02:00

Il s'appelle Ihab Slimane. Il esr français d'origine tunisienne. Il a eu le malheur de se volatiliser parallèlement aux terribles attentats de Londres. Apeuré, son père a fait le déplacement pour le retrouver, car depuis quelques jours il n'a plus donné signe de vie. Victime d'une vague de psychose, son entourage britannique a été évidemment prompt à le "dénoncer", à signaler son absence suspecte. Et voilà que Ihab, fils d'un banal Mohamed sentant trop l'Arabe, se retrouve non pas sur la liste des blessés, voire des morts, mais sur la lsite des suspects. Son crime est non pas d'avoir rompu tout contact (fugue? kidnapping? Break?), mais son tort est d'être Arabe.

Aujourd'hui, il est dificile de porter un nom qui sonne Arabe ou même de laisser pousser sa barbe.
Autre info qui est probablement sérieuse cette fois, c'est que un MArocain est intensivement recherché dans le cadre de l'enquête sur les attantats... C'est dire, les amis, qu'on est mal barré!! Si vous avez pensé à passer vos vacances à Londres, euh... vous feriez mieux d'opter pour le Zimbabwe ou le Bangladesh.