Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2007 5 23 /11 /novembre /2007 14:08
 



En parcourant maroc-blogs, le titre d’un post a attiré mon attention : Je continuerai à m’exprimer en Amazigh au parlement !
Je clique sur le lien et là je tombe sur une interview avec un député, qui apparemment a posé une question en amazigh au lieu de la poser en arabe, cela a suscité beaucoup de réactions…
Il s’agit de Monsieur Mohamed Oumouloud, député de la région Agadir-Inzegan, qui voulant fidèlement représenter tous ceux qui lui ont donné leurs voix, a préféré utiliser leur langue pour poser leur question !! Rappelons que Mr Oumouloud parle arabe et l’a toujours utilisé pour poser les autres questions.
La réponse au pourquoi semble très innocente, « il est de mon devoir d’utiliser l’amazigh » « l’arabe classique est la langue officielle du Maroc et non pas la darija » « c’est mon identité et celle de la population qui m’a élu » « Je vais continuer à lutter pour la langue de mes racines et de ma région » « Cela fait des années que nous souffrons de l’exclusion et de l’humiliation »
C’est quoi le but ? Est-ce que le parlement est un endroit pour montrer sa différence ou est ce un endroit pour transmettre la voix des gens ! là je dis bien voix au sens figuré ! à quoi bon poser une question dans une langue que personne ne comprend, certainement pas avoir une réponse à sa question, mais plutôt pour faire de la provocation !

 

 

J’ai observé toutes ces années de débat linguistico-ethnique avec un œil neutre, c’est bien de promouvoir son identité, de défendre ses racines, mais c’est pas bien de les imposer aux autres…si les amazighs veulent préserver leur langue, qu’ils continuent à le faire, mais moi, si j’étais celui qui devrait répondre à la question du député j’aurais répondu innocemment : désolée, mais je ne comprends pas votre langue !!
et tout bloquera à ce niveau, tous nos problèmes convergeront vers ce débat, complètement stérile. Nos différences sont une richesse, moi-même j’ai fait de mon mieux pour apprendre l’amazigh pour pouvoir communiquer avec les malades, les comprendre et mieux les traiter. La langue est un outil pour mieux communiquer, pour mieux se faire comprendre. La langue ne devrait pas être une barrière, je pense que le Maroc a encore beaucoup de problèmes à dépasser, alors pas besoin d’en rajouter.
Il y’a quelques années, j’ai même lu qu’un parti amazigh réclame que le Maroc ne fasse plus partie de la ligue arabe, parce qu’on n’est pas arabes, on est amazigh !!!

 

 

A quoi bon rentrer dans tous ces débats, qui c’est qui gagnerait quoi ? L’identité n’est pas la langue que tu parles ou le thé que tu bois, ce  n’est pas la jellaba que tu portes ou le drapeau que tu hisses, l’identité pour moi est beaucoup plus profonde que tout cela…

 

 

Je suis née arabe, je ne comprends pas l’amazigh mais je cherche à l’apprendre pour communiquer avec ceux qui ne peuvent pas me comprendre, parce que je cherche à détruire les barrières qui nous séparent, mais je ne comprendrai jamais ceux qui cherchent à en mettre gratuitement. On aurait eu des traducteurs, d’accord, mais provoquer pour provoquer, je trouve ça insensé !!

 

 

Il a parlé d’humiliation et d’exclusion, faire de la provocation gratuite fera naître de la haine, et on n’a pas vraiment besoin de ça !
Ce débat me ramène à la question posée par simplymoroccan sur l’ancien post, est ce que je parle darija avec les libanais ou est ce que je parle leur langue ?

 

 

J’ai du mal à parler libanais, ce n’est pas aussi facile que l’on croit, il y’a beaucoup de mots bizarres, mais la langue que je parle dépend de mon but, si je cherche à communiquer, à faire passer mes idées, je choisis certainement une langue que tout le monde comprend et que moi je maîtrise, si je cherche à faire connaître ma culture et faire connaître la darija, je parle en darija. Au début personne ne comprenait, mais là, plus ou moins, ils y arrivent. Et pour clore ce débat, il y’a une autre marocaine avec moi à l’université. Elle est amazigh, et à chaque occasion, on essaie de faire connaître la culture amazigh aux autres, et on a toujours été fières de dire que chez nous au Maroc, tout le monde vit en harmonie…alors pas de propos stériles s’il vous plait !!

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Manal - dans Débat
commenter cet article

commentaires

amazight 04/05/2008 00:22

Moi je le trouve bien ce ministre si il a fais ca c'etais pour faire reagir et il a bien raison, y faut bien qu'une personne agisse et puis ici ( en belgique ds les parlements y a des traductions en une flopé de langue et des ministres s'expriment quotidiennement en néerlandais en français, en allemands,e Anglais,...) tout le monde ne comprend pas pas mais y a des traducteurs, il suffit d'une petite adaptation pour que tout le monde soit content alors y serais grand temps de ce bouger ;)

fatima 27/03/2008 22:09

Je me sens obligée de poster un commentaire tant votre analyse chère manal me semble éronée. Tout d'abord vous dénoncer le fait que ce député de la région d'agadir s'est exprimée dans sa langue maternelle et vous insister sur le fait que si vous etiez celui à qui la question était adréssé vous aurier retorquer que vous e comprenez pas cette langue.Mais que repondez vous à ces millions de marocains qui ne comprennent pas un trâitre mot de ce qui est continuellement diffusé sur les châines nationales, qui n'ont pas accès à la politique car la classe politique ne s'exprime qu'en arabe , la seule langue jugée légitime au maroc.Alors non on ne peut pas en vouloir à cet homme de s'être adréssé à ces millions de marocains qui parlent une langue tout aussi légitime que l'arabe,. Une langue que l'on doit protéger ,développer.

elle 16/01/2008 11:32

Tu veux dire que le gouvernement (les ministres) ne représente pas le peuple? S'ils ne comprennent même pas la langue du peuple comment pensent-ils aller plus loin et comprendre leurs préocupations? oui tu l'as bien dit...
A propos, abdelkrim luttait pour l'indépendance de tout le Maghreb et de tous les pays colonisés à l'époque! Avant la guerre il avait entamé une lutte politique solitaire, après la guerre sa lutte politique est devenue internationale!

Andy 10/01/2008 16:59

JE reviens au sujet initial, a la place du ministre a qui la question était destiné, j'aurai intervenu pour demander au president du parlement de laisser le deputé terminer sa question, et de repondre a la fin que j'ai rien compris, je suis ministre de "......" je suis unique, pour vous les parlementaires, vous êtes pas peu pour me poser la question en une langue que je comprend, si tu veux poser ta question dans ta langue native, alors cherche un ministre de ta region qui pourra te comprendre.Ca aurait été a la fois respect pour la cours, et humiliation pour le deputé. Il est libre de parler la langue qu'il prefere parler, mais qu'il cherche une personne pour lui repondre.

Elle 07/01/2008 14:46

A propos, concernant ta question réthorique, justement tu y as bien répondu: il n'y a pas de différence tout simplement parce qu'ils sont tous des peuples braves ayant survécu à tout, aux guerres, aux famines, aux catastrophes naturelles...et survivront encore à la fin de l'ère du pétrole et même aux catastrophes nucléaires. C'est pour ça qu'ils se moquent de toutes les civilisations qu'ils voient défiler, remonter puis descendre en pic alors qu'eux, ils sont là et y resteront pour toujours.