Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juin 2006 7 25 /06 /juin /2006 12:58

Petit meeting de la blogosphère pour parler du phénomène ! Eh oui, les blogs sous le microscope ! Alors vous y serez ?
Ça sera le premier juillet ; Samedi prochain ! – déjà-
Lieu : HEM casa, - je ne sais pas même pas où ça se trouve-
Ça commence à 9h, ça serait donc bien qu’on déjeune ensemble aussi.
Pour toute info, n’hésitez pas à me contacter par mail, ou à contacter Othmane ;-)
Je compte sur votre présence.

e-mail: manal_b82@yahoo.fr

Repost 0
Published by Manal - dans Blogs'bla bla
commenter cet article
18 juin 2006 7 18 /06 /juin /2006 03:01

Il faut que je m’éloigne du feu pour ne pas me brûler…et je redeviendrai un papillon heureux…

 

 

Moi-même ;-)

 

Repost 0
16 juin 2006 5 16 /06 /juin /2006 17:56

Non non, je ne vous parlerai pas de la coupe du monde...
« Je me rappellerai toujours de cette anecdote que m’avait racontée un journaliste, copain à mes parents...
Il bossait pour le compte d’un journal, quand un jour, une machine très sophistiquée, importée d’Allemagne décida de cesser d’imprimer ! Ils ont tout essayé, en vain. Apparemment, son heure avait sonné.
L’imprimerie comptait au maximum 4 machines, trois anciennes combattantes, et celle là, la nouvelle venue, importée quelques années auparavant. Un article très clair sur le contrat d’achat précisait qu’en cas de panne, il faudrait faire appel aux experts de la société de vente, lesquels devraient se déplacer d’Allemagne pour régler le problème.
Bien sûr, impossible de respecter cette clause !   Mais les dégâts commençaient déjà à se faire sentir, donc il fallait bien faire quelque chose.
On fit donc appel à un spécialiste marocain, qui ne comprenait pas l’allemand bien évidemment, mais qui savait parler aux machines. Il s’approcha de la bête somptueusement silencieuse, tel un dompteur professionnel.
Il lui a fallu deux jours...
Le premier jour, il a tout démonté. Ça faisait bizarre de voir un TOUT se réduire en petits morceaux…le peur fut grande.
Le deuxième jour, il monta le TOUT. Tout le staff attendait, tous les yeux étaient écarquillés, quoi, comment, quand…les voix chuchotaient…et majestueusement, en appuyant sur un bouton, la machine marcha.
Sauf que…Le technicien en quittant, leur a laissé 5 grandes pièces ! hein ?
Oui, il a fini le montage, et il avait remarqué qu’il avait laissé 5 pièces de côté !!! et pourtant la machine a marché...
Un mystère ! Ou plutôt une anecdote… »

Durant ces dernières semaines, j’ai remarqué que j’étais peut être l’une de ces cinq pièces… quand elles sont là, tout marche et quand elles ne sont plus là, tout marche quand même.
Je n’avais plus de place là où j’étais. J’ai dû faire mes valises, et quitter en silence, et sans que personne s’en rende compte, traînant avec moi, beaucoup d’amertume et de tristesse…
Je tourne la page. Fini la tristesse, aujourd’hui je suis souriante !
Et si les allemands avaient inventé ces pièces, ce qu’elles doivent servir à quelque chose ;-)
Merci à ceux qui ont pensé à moi durant mon absence, Merci Loula, Merci Yassine, Merci Valérian… I’m back…

Repost 0
31 mai 2006 3 31 /05 /mai /2006 01:52

31 Mai, journée mondiale sans tabac…et si cette cigarette était la dernière ?
Parce que Fumer tue…cliquer sur le lien pour visualiser la vidéo, vous allez adorer !!!
Pour en savoir plus.

Repost 0
27 mai 2006 6 27 /05 /mai /2006 16:58


Non non et non !
Je refuse de vieillir ! Je ne veux pas devenir adulte. Ça me fait peur.
Oui, je l’avoue. J’ai peur de devenir responsable. Je n’ai pas envie d’appartenir au monde des adultes.
Les grandes personnes sont très très bizarres disait le petit prince !
Je veux encore qu’on me prépare mon petit déj, qu’on me gronde quand je traîne devant le PC, je veux qu’on vienne me chercher à la gare, qu’on m’achète des bonbons et qu’on m’offre des livres. Je veux encore qu’on me chouchoute, qu’on me couvre quand je dors devant la télé, je veux qu’on me tienne par la main pour traverser la rue et qu’on s’épate devant ce que je fais avec beaucoup d’émerveillement.
Un adulte sait tout faire, donc il ne surprend plus. Un adulte est autonome et n’a besoin de personne. Un adulte est mûr et n’a plus le droit de courir dans la rue, ne peut pas manger goulûment en laissant tomber des miettes sur ses vêtements. Une grande personne doit être sage, ne peut plus rire aux éclats ou aborder quiconque avec spontanéité !
Oh les adultes ! Ils doivent penser au boulot, à l’argent, aux rendez-vous professionnels. Ils doivent avoir une assurance maladie, et aller eux-mêmes chercher leurs extraits d’acte de naissance. Un adulte doit avoir une carte d’identité nationale.  Une adulte doit savoir utiliser un briquet, une allumette. Un adulte doit préparer sa nourriture, et faire la vaisselle après. Un adulte doit savoir faire les courses, savoir marchander et surtout savoir gueuler !!!
Une grande personne ne peut pas pleurer en public, doit faire attention à ce qu’elle dit. Une grande personne ne peut pas aller en short à une administration, ne peut pas dire tout ce qu’elle pense de son boss…
Je veux encore qu’on prenne soin de moi, qu’on me traite comme quand j’avais 4 ans…
Je veux qu’on me berce pour que je dorme, et qu’on me réveille pour que j’aille bosser.
J’ai encore envie de me faire des nattes et de sortir dans la rue sans que personne ne me regarde bizarrement, je veux faire ce que je veux !!!!
J’ai toujours été comme ça, mais depuis quelques semaines – la tension des gardes peut être- j’ai ces appréhensions, et ça me fait peuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuur !
Quelqu’un a une machine à remonter le temps ?  

Repost 0
26 mai 2006 5 26 /05 /mai /2006 14:56

On me dit souvent que je fais des rêves bizarres…
L’autre jour, j’ai rêvé que j’étais un clone parmi des milliers d’autres. On était tous vêtus de la même façon, coiffés de la même façon. On ne se parlait pas. Chacun avait son propre monde, mais on était tous cloîtrés dans une même bulle.
Tout était informatisé, l’ambiance était très numérique, hahahaha.
Nos mouvements étaient identiques, on bougeait comme un troupeau de mouton préalablement programmé.
Vint l’heure du dîner. Tout était bien calculé, je me suis arrêtée devant un kiosque. Un jeune homme, vêtu de la même façon que tout le reste du monde était à mon service. Tout était paqueté. On me donna 3 petites boites, et pour la première fois on m’adressa la parole : « et pour le rêve ; vous voulez quoi pour ce soir ? », j’ai hésité, puis je lui ai montré un pack qui était juste au dessus de sa tête.
Réveil.
J’ai toujours du mal à comprendre ce que cela pourrait signifier.

Repost 0
23 mai 2006 2 23 /05 /mai /2006 14:49

Saga interrompue par de nombreux événements.
Deux mois après mon séjour danois, je reviens sur le sujet. Rencontres multiples qui se sont soldées par de nombreuses résolutions.
Pour ceux qui s’y connaissent en danois, ;-), je vous mets ici le lien de l’émission qui est passée sur la télévision danoise le samedi 13 Mai dernier, et qui retrace un peu les événements marquants de la semaine. Les interventions des participants sont en Anglais, donc rassurez vous.
Le tournage commence en Egypte, pour accompagner deux des participants dans leur périple danois, Ahmed jeune étudiant à l’université américaine du Caire et Mariam, jeune journaliste du portail Islam on line.
Par la suite, zoom sur les danois qui vont nous accueillir, Mia, Christian, Mattias et noone.
Première rencontre officielle, avec le ministre des affaires étrangères : Per Stig Møller. (10 :00)
Deuxième rencontre, avec un grand politicien danois : Uffe Elleman-Jensen, qui était ministre des affaires étrangères de 1982 à 1993. Et chez lui, tout le monde apprendra que j’ai peur des chiens ! (14 :02).
Puis la visite du journal qui n’a pas été filmé par les médias.( 27 :00)
Puis la visite du parlement, et la rencontre du minister of taxation, et la ministre d’intégration et puis d’un politicien radical ! (33 :20)

 

 

 

 

 

Retour en Egypte et bilan de la semaine avec Ahmed et Mariam.
Beaucoup de choses ont étés enlevées, mais bon, ce n’est pas grave, disons qu ça reflète plus au moins le parcours d’une semaine passée chez les vikings.
Pour visualisez la vidéo, cliquer sur le lien, puis sur le carré rouge avec : Se: Next Stop venner eller fjender?"
Je suis affreuse sur la vidéo, mais c’est pas grave.

J’ai noté les minutes qui correspondent à chacun des passages, pour ceux qui ça intéresse, bougez le curseur jusqu’à arriver aux minutes indiquées.
Pour plus d’informations, n’hésitez pas à poser vos questions.

 

 

 

Repost 0
19 mai 2006 5 19 /05 /mai /2006 21:17

No comment !

Source: Morocco times

 

Repost 0
Published by Manal - dans Divers
commenter cet article
13 mai 2006 6 13 /05 /mai /2006 00:34

Je savais que ça allait être une garde pas comme les autres !
Je rate le train de justesse, je reste une heure à attendre le prochain.
Première garde de gynéco à kénitra, mon dieu !
Le service est un peu loin du foyer des médecins, donc pour y arriver il faut bien traverser ‘alghaba’ la forêt !
Il faisait très chaud…à l’approche du service des senteurs vous agressent la muqueuse nasale.
Odeurs de placenta, de sang, pourriture de la décharge, chats et chiens galeux, le tout bien putréfié avec la chaleur et s’offrant majestueusement dans un nuage écœurant, passage obligatoire avant d’arriver au service.
Nous y voilà enfin ! Après quelques minutes d’apnée, le service nous accueille avec ses femmes, ses sages femmes…et surtout ses chats.
Les chats me regardaient d’un air très bizarre, je suis nouvelle ça se comprend. Les sages femmes me regardaient également d’un air bizarre, comme quoi !
D’habitude, les sages femmes s’occupent de tout, on nous appelle pour les consultations, les urgences, les hospitalisations et les césariennes…
Sauf que, comme c’est ma garde, ce jour là, la sage femme qui s’occupe du triage et de l’accueil des femmes en travail, a fait elle-même une fausse couche ! Quelle chance !
On devait donc la remplacer, et faire tout le boulot sans aide. Quelques stagiaires sont venues nous aider, mais je pense qu’elles avaient plus besoin d’aide !
2 :00 du matin, je suis claquée, ma collègue aussi ! Nous décidons donc d’aller au foyer, vu qu’il n’y avait plus de malades ; et en cas de besoin, on nous bipe pour venir rapidement s’occuper des femmes.
La traversée de la forêt, ou plutôt de la jungle, n’était pas facile. Fallait nous voir courir parce que les chiens étaient derrière nous, ils aboyaient de toutes leurs forces, et moi je criais de toutes mes forces !!!! J’ai une phobie des chiens.
2 :15, on arrive au foyer.
2 :40, toujours pas de sommeil, ceux qui sont de garde aux urgences arrivent.
2 :50 : la sage femme bipe.
La course aux chiens commence, on arrive à mi-chemin, impossible d’avancer, on part aux urgences appeler le mec de la sécurité pour nous accompagner au servie de gynéco.
3 :10, on arrive au service. Finalement, ce n’était pas une vraie urgence.
3 :30 on repart au foyer.
3 :45 ; on nous appelle. Même scénario, les chiens ne veulent toujours pas nous reconnaître.
4 :20 on revient au foyer. Pas moyen de fermer l’œil.
4 :30 on nous appelle. Une césarienne. Même décor, nous, les chiens, ils aboient, on crie. Le nuage de puanteur et puis le service. Le gynéco de garde arrive vers 4 :50.
Depuis, nous sommes restées au service, à préparer les dossiers des malades.
8 :30 : présentation des dossiers de la garde.
C’était ma première garde en gynéco à kénitra, je suis restée déboussolée plus de deux jours ! Et là, dès que j’ai retrouvé mes repères, une autre garde m’attend demain…et certainement de nouvelles bizarreries ;-)

Repost 0
10 mai 2006 3 10 /05 /mai /2006 17:12

Ils sont partout…
Ils vous abordent avec le sourire, ils affichent un air très sympathique mais surtout des prix très intéressants. Les chinois envahissent les marchés marocains.
Au tout début, l’histoire a commencé avec des produits pas chers qui se sont incrustés insidieusement dans nos marchés. Mais aujourd’hui, les chinois ont fait le choix de s’installer carrément au Maroc pour vendre eux même leurs produits dans LEURS marchés.
Le Maroc essaie de dresser une muraille « de Chine » pour se protéger de cette invasion. Et c’est justement au niveau de l’ambassade du Royaume à Pékin où le mythe chinois rencontre les premiers obstacles.
« Aujourd’hui le Maroc » a mené l’enquête pour comprendre le phénomène !
La chine semble avoir deux points de force : Un SMIG bas comparé à celui des ouvriers marocains (1800 Dhs pour le Maroc Vs 600 Dhs pour l’ouvrier chinois !!) et puis un volume important de production.
La chine se réveille et les commerçants marocains ne cessent d’exprimer leur mécontentement, alors comment faire pour contrer ce dragon ?
Le Maroc reste le pays arabe qui abrite le plus grand nombre de chinois, qu’en est il dans les autres pays du Maghreb ?
Pour en savoir plus.

Ce post est également publié sur maghreblog.

Repost 0
Published by Manal - dans Divers
commenter cet article