Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 août 2005 2 16 /08 /août /2005 00:00

Je me suis rendue compte il y’ a quelques jours que je n’avais pas fini les épisodes de l’histoire de mon malade.

Certes, vous les avez déjà oublié, et puis, beaucoup d’entre vous ne s’y intéressent pas, ou plus…

Mais je continue cette histoire… pour moi, pour ce malade, et pour partager avec vous une des histoires qui se cachent dans les couloirs d’Avicenne.

Ce qui fait de la pratique de la médecine un métier vivant, c’est justement ce contact avec les malades, cet échange avec des mondes différents, unis sous le ciel d’un mal qui les déchire. J’écris pour eux, pour moi… j’écris pour vider, pour partager… j’écris, c’est tout…

Alors, où étions nous ? ah oui, l’assistante sociale…

Le bureau de cet être sensé assister les indigents, a besoin d’une assistance guidée pour être trouvé…

D’étage en étage, de couloir en couloir, de bureau en bureau… j’ai du faire les cents pas, oups, les mille, les dix milles pour enfin TROUVER LE BUREAU !!!

En suivant le nuage des gens, je suis arrivée à m’y rendre enfin.

Une foule énorme attend dehors, la porte était entrouverte… je l’ai poussée et je suis rentrée (l’avantage d’être une blouse blanche dans un hôpital, est le fait de pouvoir rentrer à tous les endroits où il y a écrit : accès interdit !!!).

Salle étroite, petite, sale… la chaleur y est suffocante…

Plusieurs femmes sont présentes, aucun signe pour distinguer la boss… elles sont toutes assises derrière un bureau…

Elles me regardent toutes, elle a levé sa tête en dernier… son regard était plus sur, c’est elle. Je fonce 

- «  Bonjour… je viens vous voir à propos d’un malade qui va être transféré en Cardio pour une… » 

 - ‘Ah oui, le malade de Mme HG ( la cardiologue avec qui j’ai parlé)

-Oui oui, c’est bien lui.

Elle compose un numéro, et rentre dans une conversation sans fin… elle me fit signe pour que je m’assois, je compris alors que la conversation allait encore durer un bon moment… elle parlait de tout, des vacances, des enfants, des courses, du mari, du directeur, des voisines… et oui, et de mon malade…

Je me demande pourquoi fallait que je reste plantée là bas à attendre…bref, quand elle a fini, elle m’a dit : au fait, c’est pas à moi de m’occuper du dossier, faut voir avec l’assistante sociale du service de cardio, mais envoie moi le malade quand même, je vais lui faire un dossier… Hébétée, je pars chercher le malade et je le guide jusqu’à son bureau…avec une copie de sa carte nationale et de son certificat d’indigence, juste pour qu’elle s’assure de son indigence… Je reviens le lendemain pour voir l’évolution du dossier… et quelle chance, sa demande a été signée… le malade peut être transféré en Cardio.

J’étais toute contente, enfin… ce qui a pris quelques lignes sur ce récit, se compte en semaines à l’hôpital… mon pauvre malade n’avait pas de chance.

Et me voilà en cardio, le service des richards…

A suivre…

Repost 0
16 août 2005 2 16 /08 /août /2005 00:00

Hallo…

 

J’aurais du poster ce billet quelques jours avant…oui, bien avant l’épisode du malade…

 

Je suis en vacances, je ne suis pas sur Rabat et donc je suis encore une fois loin de mon blog… mais croyez moi, je ferai de mon mieux pour rester a jour…

 

Sur ce clavier, il n’y a pas d’accents, excusez mes phrases…

 

Venez me voir souvent, en été j’écris beaucoup…

 

 

 

 

Repost 0
11 août 2005 4 11 /08 /août /2005 00:00

Je suis de retour…

Mon horloge biologique est un peu chamboulée… ça fait plus de trois jours que je n’ai pas dormi… Adieux exigent.

C’est toujours difficile de dire au revoir, mais ainsi va la vie.

Je suis là, de retour à la blogosphère… mais comme mon esprit est encore avec le congrès, je tiens à partager avec vous un texte qui nous a été distribué par un congressiste italien lors de la cérémonie de clôture, je vous copie le texte tel qu’il est :

{ Hi Guys, I’m F.C., an Italian medical student who started a project for the gay’s and lesbian’s rights in Rome …

 

 

I’m looking for people who want to start this project in their countries.

 

 

WHAT’S THE PROJECT?

 

 

The project consists of a hand-made T-shirt with the two symbols of males or females with written this phrase said by Oscar Wilde: “There are no sins except stupidity”…in the back side you should write: “Against each form of discrimination”… You will sell this T-shirt to your friends and to local people and wearing this T-shirt in streets and in public places you can have an impact on your community…

 

 

This project is called “Catch a sight”. If you wear this t-shirt, the people will look at you as a “strange person”, you can stop them and try to speak to with them and try to make them understand the base of the common prejudices of homosexuality…

 

 

After collecting ideas all around the world, we want to write a document to send to government and try to obtain more rights for the gay and lesbian people… just wearing this t-shirt you can have an impact on your community…

 

 

If you want know more about this project or if you want to give just a question, please contact me…

 

 

I’m F.C from . We need people in the world who want to join us…if we want we can, never stop thinking we can change the world…}

 

 

J’ai copié le texte tel qu’il l’a distribué, je n’ai pas corrigé les fautes, ni changé les tournures de style…

No comment…

 
Repost 0
Published by Manal - dans Divers
commenter cet article
3 août 2005 3 03 /08 /août /2005 00:00

 

Apres une longue journée de travail continu, retour au campus…

 

Pour la soirée, le programme sortait un peu de l`ordinaire… Ce soir on a eu droit a un film, et quel film.

 

« Rock Star and the Mullahs » est un documentaire pakistanais qui met le point sur le contraste qui déchire le pays, entre les Mullahs qui interdisent la musique, et un jeune pakistanais qui vénère la musique et qui joue dans un groupe de rock très connu.

 

Le débat après le film devait porter sur « What is like to be a muslim in today`s society? ».

Malheureusement, les questions concernaient plus le film, surtout que certains pakistanais n`ont pas beaucoup apprécie l`image véhiculée par le film a propos de leur pays.

 

Le film a pris comme exemple la musique, source de conflit entre deux pôles extrêmes. Mais, faut dire que ce problème peut concerner tous les pays musulmans du monde, et le conflit peut venir de n`importe quel point de discorde.

 

Je suis restée sur ma faim, j`aurais aime que le débat continue…

 

Il va continuer ailleurs, avec mon groupe de travail, mais aussi avec vous…

 

Comment peut on vivre avec tant d`incohérence ? Entre ceux qui disent que la musique est 7ram, ceux qui veulent que les femmes restent aux foyers, et ceux qui tuent au nom d`Allah, et puis ceux qui disent que mettre un parfum est un peche… et puis ceux qui prônent un Islam moderne, qui « tolère » des choses, et ferment l`œil sur d`autres, qui disent que le voile n`est pas obligatoire, et que les toilettes sont ok pour « aloudoue »…

 

Les exemples sont multiples, mais le problème est le même, y` a beaucoup de points de notre religion qui sont source de discorde majeure de nos jours…

 

Je ne cherche pas a me trouver un pole, ni a dire qui c`est qui a raison, mais je me pose la question, comment peut on vivre ce déchirement ? l`indifférence est elle une solution ?

 

Repost 0
Published by Manal - dans Débat
commenter cet article
2 août 2005 2 02 /08 /août /2005 00:00

         

Sorry not to be there to wish you a happy birthday...

Wishing you the best ever...

Repost 0
1 août 2005 1 01 /08 /août /2005 00:00

Ce pays est tellement beau, que j`ai tout envie de prendre en photos, même une simple rivière semble sortir d`un mythe…

 

Hier j`ai fait un tour avec des potes au Wallace Monument, ça vous dit quelque chose ?

 

Et si je vous dis brave heart ?  Ce monument fut édifié au 19e siècle en mémoire de William Wallace qui parvint à fédérer les écossais contre la domination anglaise entre 1297 et 1305. L`histoire de cet héros écossais a été retrace a travers brave heart, ou mel gibson a fait pleurer toute la planète.

 

Je ne sais pas mettre les photos on line, mais voila un avant goût…

 

Je les ai toujours imaginé  froids, encore un préjuge qui ne rime a rien…

 

Les écossais sont loin d`être des individus introvertis comme  laisse penser leur apparence…

 

Ils sont tout simplement adorables, ils accueillent tout le monde avec un grand sourire et n`hésitent pas `a  saluer tout le monde avec a « hello » très jovial mais a peine compréhensible.

 

Eh oui, the scottish accent est très différent de l`anglais qu`on connaît, je me sens ridicule quand ils me parlent, mais le comble, c`est que eux non plus ne comprennent pas ce que disent les autres…

 

La bouffe laisse à désirer, mais le dîner officiel était royal. Du saumon, eh oui, quoi de plus délicieux…

 

Ce genre de congres vise en premier lieu l`implication des jeunes dans des projets du développement durable, rentrant dans le cadre des objectifs du millénaire.

 

Effectivement, les congressistes ont été repartis anarchiquement sur différents projets d`action.

 

Mon groupe compte 15 personnes, différents pays y sont représentés : la Hongrie, l`Autriche, la Turquie, l`écosse, l`Angleterre, Azribaidjan, la Georgie et la Malaisie…

 

 Notre projet consiste en la rénovation d`un appartement dans la région de Neilston – le3roubia dialhoum- pour des SDF. Notre travail sera purement décoratif, et créatif.

 

L`idée de pouvoir laisser libre cours à son imagination et a la mixer avec celle d`autres jeunes venant des 4 de monde semble être très enrichissante. Je vous en dirai plus quand on ira sur le terrain.

 

Repost 0
Published by Manal - dans Associations
commenter cet article
31 juillet 2005 7 31 /07 /juillet /2005 00:00

Après toute une semaine de galère, entre consulat, négociation, stress et incertitude, me voila here in Scotland.

 

Le récit peut être trop long, plus de 10 de mon association se sont vus refuses le visa pour participer au troisième congres mondial des jeunes qui se tient a Glasgow.

 

La grande question, faut il y aller même a quatre au lieu de quatorze ?

 

Les heures de discussion étaient longues, entre responsables du secrétariat d`état, membres du Forum des jeunes marocains, et responsables des affaires étrangères…

 

Personne n`était pour la place vide, surtout que le Maroc était l`hôte de la deuxième édition et détient le flambeau qu`il doit remettre aux écossais.

 

La délégation officielle s`est donc résumée en quatre personnes. Et j`ai su que j`allais partir moins de 8 heures avant mon départ.

 

La galère totale, je vous raconte pas mon état, une grande déception parce que le groupe était scindé, un grand stress, on devrait assurer la mission à quatre, et puis the big challenge : les bagages.

 

Je vous épargne les petits détails, genre les problèmes qu`on a eu a atterrir, la trouille que j`ai eue, le vol qu`on allait rater, l`excédent des bagages et le matos du stand qu`on allait perdre… mais bon, after all, nous voila en Ecosse.

 

L`accueil était chaleureux malgré le froid qui nous a gelé, nous devions rester attendre d`autres groupes pour qu`on prenne le même bus pour aller a stirling.

 

Et voila voila, premières retrouvailles avec des mexicains, ils étaient avec nous au Maroc… on a chante comme des fous, on a rigole… bienvenu au congres.

 

Et voila qu`un français se joint au groupe, encore un fois surpris qu`on parle un français sans accent…

 

Best thing of the congress : les chambres sont individuelles, je me suis vite sentie chez moi avec tout le bordel que j`ai foutu…

 

Je suis rentrée à mon immeuble avec une turque et un chinois, jirani…

 

Premier jour: the opening ceremony…

A suivre…

 

N.B:  J`ai mis plus d`une heure a écrire ce post, le clavier est …no comment.

 

         Je suis contente de croiser Omar, d`ailleurs les photos vous les trouverez chez lui puisque moi je ne sais pas les mettre on line.

 

         Monsef, Dimitry to passe le salut.

         Zizou, j`ai croise meriam ;-)

 

 

 

  

 

 

Repost 0
Published by Manal - dans Associations
commenter cet article
28 juillet 2005 4 28 /07 /juillet /2005 00:00

Manal occupée. Manal ne pas pouvoir se connecter. Manal être frustrée.

Manal lui manquer vous. Manal penser à vous. Manal aimer vous.

Manal espérer que tout aller bien pour vous.

Manal espérer que vous venir souvent chez elle.

Manal avoir beaucoup de choses à vous raconter…

Manal avoir une pensée pour Bloodlover. Manal ne pas avoir oublié toi.

Superfly avoir pensé à nous le jour du blogmeeting, et avoir envoyé avec BL ces jolies palabres :

 

Before our birth we cried

 

Our desire to hide

 

Let’s kiss the light

 

Let’s slither the night

 

Enchanting night

 

Mysterious night

 

Let’s hope for a new dawn

 

Aye, a full moon dawn…

 

 

 

Manal penser à vous…

 

À bientôt…

 

Repost 0
25 juillet 2005 1 25 /07 /juillet /2005 00:00

Il était une fois, un blog, un post, une longue conversation…

Cela s’est passé chez Kokopik, c’est ainsi que la date du 23 a été choisie…

C’est pour que Laseine, venant de la ville des lumières ; puisse illuminer la deuxième rencontre des bloggeurs marocains…

Ils étaient plus nombreux.

Ambiance conviviale, on connaissait déjà qui est qui…

Les exclamations qui ornaient les visages à Rabat, ont cédé place à des sourires radieux, puérils ; témoignant d’une grande joie, celle des retrouvailles… 

La blogosphère a répondu à cette envie intrinsèque de vivre un instant réel, où les mots ne passeront pas par les claviers…

Coups de cœur du meeting :

Hicham Benbrahim, et ses badges, l’idée est géniale !

Laroussi et les présentations, c’était pas mal pour briser la glace :p

Kamal parce qu’il a insisté à ce qu’on se voit à Seqala (bien qu’il soit venu hyper en retard :p)

Abdessamad, Karima, Driss, Nawal, et  Meriam pour vos sourires…

Nahidh, merci d’être venue, ça m’a fait trop plaisir…

Najib, parce qu’il est revenu pour prendre la photo de groupe ;-)

Koko et Sanaa pour leurs commentaires :p

Mehdi qui est quand même venu, malgré tout ;-)

Les tables étaient mieux placées, merci Sanaa ;-)

J’étais classé deuxième dans le vote des blogs, Merci pour ceux qui ont voté pour moi.

Coups de gueule :

Abdessamad : il a jeté un chewing gum dans le jardin :p

Kokopik qui est venu en retard et qui n’a pas voulu prendre la photo avec nous.

Najib, Je veux mon chocolat !!!

Moi, j’aurais aimé passer plus de temps avec Houdac.

Amine qui est parti sans me dire au revoir et qui n’était pas là pour prendre la photo de groupe, Sun li, tu y es pour qq chose ? :p lol

Star, qui me snob tjs :p

Les absents :

Crucivore, tout le monde t’attendait !!

Imad, on a tout fait pour te joindre.

Omar !!! oups, le pauvre ! Bon rétablissement mon cher [entorse de la cheville]

Zepitch, tu nous manques !!!

Lemrina, le blogmeeting bla bik est gris, tout comme le barbecue sans moi ; hein :p

Bsima, my thoughts are with you.

El ghali, je t'ai attendu... et pourtant...

Jankari, on m’a dit que tu allais venir non?

Special wink for Laseine…

Je devrais en faire un post…

J’ai eu la chance de passer quelques heures de plus avec lui… agréable, charmant et sympathique. Regard malicieux, sourire enfantin, contact facile…

Excellent photographe ;-).

Les mots ne me viennent pas, de peur de ne pas bien m’exprimer, je préfère me taire ;-)

Merci pour tout Laseine :-), la suite est à venir…

 

ilzondi:

Aziz : plusieurs mentalités, une seule table.

Rayhane : اللقاء الثاني

Mimo : blog-meeting à Casablanca.

Adel : Saturday 23

Monsef: blogmeeting acte II, seqala.

Abdessamad: encore une réussite in blogmeeting

Hbenbrahim : blogmeeting sans précédent ( et celui de Rabat alors :p ?)

Fatimzahra: blogmeeting de chez nous.

Driss: ce qui s'est passé à Casa.

Sanaa: Samedi 23, un après-midi coup de coeur.

Abdesslam: blogmeeting casaoui, vraiment hyper heep.

Laroussi: une rencontre canon.

Atmani: ‎‎تجمع المدوناتيين المغاربة

Rachid Zaki: Je blogue, et après...

Nawal: blogmeeting raconté par nawal

Houda: une rencontre...des retrouvailles.

Elmehdi: une journée pas comme les autres

Repost 0
Published by Manal - dans Blogs'bla bla
commenter cet article
24 juillet 2005 7 24 /07 /juillet /2005 00:00

J’arrive en cardiologie, 5ème étage.

Je me découvre dyspnéique ;-). Je présente le malade ; le diagnostic est là, la thérapie semble évidente ; il faut dilater l’artère bouchée pour ne pas perdre le rein !!! C’est une urgence !!!

Mais… mon malade est indigent.

« Il aura besoin de 35 000 Dhs » ah ? chnou, ban non, je ne peux pas lui demander une chose pareille, lui le fellah venant d’une région aride !!

Je n’oserai jamais lui demander une telle somme !!

La cardiologue me regarde…avec compassion ! Elle appelle l’assistante sociale du service pour voir ce qu’ils peuvent faire !

Et là, excellente nouvelle : la cardiologue offre un stent au malade (le truc avec koi ils vont dilater l’artère), le malade donc ne va payer que 10 000 dhs !

Même à ce prix là, je n’ai pas osé lui en parler ! J’ai demandé à un autre médecin de le faire.

Le malade réalise péniblement ce qui lui arrive, il nous demande quand même quelques jours pour se débrouiller la somme d’argent !

Le malade est d’accord ; il a les ¾ de la somme.

Faut donc voir avec l’assistante sociale de l’hosto !

J’ai cherché désespérément son bureau, walou, introuvable !!!

A Avicenne, ils ont l’art de ne pas afficher les directions !!! Personne ne saura d’où passer !

A  la recherche de l’assistante sociale…

 

A suivre...

Repost 0