Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 janvier 2007 7 28 /01 /janvier /2007 00:57



La caravane des blogs est passée aujourd’hui par Marrakech. Mardi prochain, les bloggeurs gadiris seront chez nous.
alors si vous êtes bloggeur, si vous avez envie de comprendre pourquoi ces jeunes se sont tapés 700 Km pour parler des blogs, si vous avez envie de passer du virtuel au réel, rencontrer des bloggeurs, ou si vous avez juste envie de comprendre ce phénomène ; come and join us !

Pour commencer, une petite conférence ! Naaaaaaaaan, pas ces conférences lourdes à cravates ! L’ambiance sera décontractée, je peux vous le garantir ;-). Ça commence à 14h30 jusqu’à 17h ! (plus si affinités :p)
C’est quoi un blog ? ça sert à quoi ? pourquoi blogger ? pourquoi continuer à blogger ? Pourquoi tant d’engouement pour le phénomène ! Vous aurez des réponses à toutes vos questions. Rendez vous donc à l’ILCS ; (29, rue Oukaimeden – Agdal), pas loin d’Amideast, pas loin de LPG, pas loin de Mcdo !      Pour ceux qui ont besoin de plus d’info, n’hésitez pas à me contacter par e-mail : manalblog[a]gmail.com


Après, le blogmeeting, à savoir, une petite rencontre conviviale avec les bloggeurs de Rabat, je sais qu’on n’est pas très nombreux, mais je compte sur votre présence. Veuillez confirmer votre présence par commentaire ou par mail, comme ça on fait une reservation ;-).
Rendez vous le Mardi au Café Trianon, à l’Agdal à 19h. Pour plus d’info, contactez moi par mail.
Le blogotour est une initiative louable, c’est à nous tous de la réussir ;-)

Repost 0
Published by Manal - dans Blogs'bla bla
commenter cet article
23 janvier 2007 2 23 /01 /janvier /2007 00:38

La vie de cet homme a basculé il y’a quatre mois. Le 19 septembre 2006 exactement.
Jusque là, ses élèves toulousains le connaissaient comme professeurs de philosophie, ses amis des Temps modernes, comme membre du comité de rédaction de leur revue et les rédacteurs en chef parisiens, comme l’auteur de tribunes aussi électriques que provocantes. Jusqu’à ce fatidique 19 septembre, ce jour là, le Figaro publie un article de Robert Redeker qui dénonce violemment l’islam, en le traitant de religion qui exalte « violence et haine», et qualifie son prophète, Mahomet, « de chef de guerre impitoyable, pillard, massacreur de juifs et polygame » !!!
Robert Redeker, qui avait été menacé de mort après la publication de son article, ne renie rien de ses propos islamophobes. Il est de retour sur la scène médiatico-éditoriale avec un livre. Au fait, après l’arrestation de Adil al Hyanne, alias Omar al-Batar,  auteur présumé de l'appel au meurtre diffusé sur le forum d'un site islamiste, le 19 décembre dernier au Maroc ; Robert Redeker a  publié « Il faut tenter de vivre », usant, sinon abusant, de son statut de victime.
"J'ai mené une vie d'errance, de domicile en domicile, une vie cachée" (..) "Tout ce que je vis m'apparaît comme un bonus", "J'ai vécu comme dans un tombeau", "je resterai une cible jusqu'à la fin de mes jours car la menace est liée à la nature même d'internet", etc...
Pour Robert Redeker, il est indispensable pour défendre la liberté d'opinion en France de penser comme lui que le Coran est un "livre de haine et d'inouïe violence (...) dans lequel les musulmans sont tous éduqués", que "Jésus est un maître d'amour alors que Mahomet est un chef de guerre impitoyable, pillard, massacreur de juifs et polygame", et que "l'Islam pose sa chape de plomb sur le monde".
Je vous recommande de regarder la vidéo de l’émission « Ce soir ou jamais » sur l’affaire Redeker ! Lamentable !!! A ne rater sous aucun prétexte !
Monsieur Redeker est vraiment à côté de la plaque !
Repost 0
Published by Manal - dans Débat
commenter cet article
22 janvier 2007 1 22 /01 /janvier /2007 20:35
Repost 0
Published by Manal - dans Divers
commenter cet article
21 janvier 2007 7 21 /01 /janvier /2007 21:08
Candle

Je décide de continuer dans mon élan nostalgique, mais au lieu de faire la rétro de la blogoma je vais vous faire découvrir les événements phares de l’année de ma naissance ! Parce que oui, aujourd’hui je fête mes 25 ans…
Il y’a 25 ans, le premier appareil photo jetable et le premier bébé éprouvette français sont nés aussi ;-)
Il y’a 25 ans, l’Italie a gagné la coupe du monde de football, et Rossi a été nommé meilleur buteur ! Mais ce qui a marqué cette coupe, était le Match de La honte du premier tour, opposant l’Autriche à l’Allemagne de l’Ouest.
Pour les deux équipes, le calcul était simple : si l’Allemagne gagne 1-0, elle est qualifiée au détriment de l’Algérie de Rabah Madjer . Quant à l’Autriche, ce score lui assure également une place au deuxième tour. L’Allemagne inscrit rapidement un but puis… plus rien. Les joueurs se passent le ballon. L’arrangement n’est certes pas officiel mais flagrant. La FIFA décidera de ne plus permettre de tels comportements : dorénavant, les derniers matchs de poule seront joués simultanément.
Il y’a 25 ans,
Barney Clarke, un dentiste américain en retraite de 61 ans, s’est porté volontaire pour recevoir un cœur artificiel le 1er décembre 1982 qui lui permit de survivre 112 jours. Son histoire fut suivie jour après jour par les médias mondiaux.
En 1982 toujours, George Michael entame sa carrière musicale et crée le groupe Wham et Julien Clerc chante pour les femmes : Femmes, je vous aime.
1982 est aussi l’année du massacre de Sabra et Chatila survenu deux jours après l’assassinat du président Libanais
Béchir Gemayel ; c’est aussi l’année de naissance du Hezbollah,
créé en réaction à l'invasionisraélienne.
3 ans après le traité de paix israélo-égyptien et 15 ans après son occupation par Israel lors de la guerre de Six Jours, la péninsule montagneuse du Sinai revient aux Egyptiens. Les soldats ont dû évacuer par la force les colons juifs de la région. Parallèlement, les implantations de colonies  dans les autres territoires arabes occupés par Israël depuis 1967 s'intensifient, notamment au liban.
Toujours dans la région du moyen orient,
les troupes iraniennes de Khomeyni se lancent dans une offensive d'envergure et récupèrent les territoires occupés par les iraquiens. Le 24 mai, le port de Khorramchar pris par les troupes iraquiennes en octobre 1980 est libéré.
Le Prince Fahd devient Roi D'Arabie Saoudite, et l’Organisation de l'unité africaine reconnaît la soit disant « République arabe sahraouie démocratique » ce qui suscita le retrait du Maroc de cette organisation !
La France dépénalise l’homosexualité !
Sur une proposition de ministre de la Justice , Robert Badinter, l'Assemblée Nationale vote la dépénalisation de l'homosexualité. Avec l'abrogation de l'article 332-1 du code pénal, l'homosexualité n'est plus considérée comme un délit. Elle sera retirée de la liste des maladies mentales de l'OMS. (Organisation Mondiale de la Santé ) neuf ans plus tard, en 1991.

Il y’a deux ans, le jour de mon anniversaire a coïncidé avec L’Aid El Kébir, et là, ça tombe avec le nouvel an Hégire ;-) Je vous souhaite à tous, une bonne et heureuse année 1428.

Merci à Cristophe, Stupeur, Bsima et mehdi7 d’avoir pensé à moi…

Repost 0
18 janvier 2007 4 18 /01 /janvier /2007 01:13

Tout a commencé le jour où Mme Farah Kinani, journaliste très connue au sein de la blogoma propose de m’interviewer sur ma formation en Jordanie pour le compte de magharebia. J’accepte avec plaisir, surtout que j’ai déjà été interviewée par Farah sur globavoices et la collaboration avec elle était très agréable.
Elle m’envoie les questions. Je traîne à répondre vu que j’étais prise par mille et une choses. Quelques jours après, je lui envoie mes réponses. Quelques mails après,on s’accorde sur des petits détails dans le texte, on peaufine quelques réponses et le travail est fini.
Le 2 Janvier dernier, Farah m’envoie le lien de l’interview sur le site de magharebia. Du fond fin de mon lit, et avec mes 40° de fièvre, j’arrive à formuler quelques phrases pour la remercier après avoir jeté un coup d’œil rapide sur la mise en forme du texte.
Les jours passent…Je décide de revenir sur le site pour lire plus profondément l’interview et surtout voir les commentaires. Je lis mais je ne me reconnais pas dans les lignes, quelque chose manque ! Beaucoup de choses manquent…
C’était bel et bien mon texte, mais on l’a totalement amputé ! Et devinez quoi, sans que personne ne m’informe !!!! Mon dieu ! Je me retrouve face à une malhonnêteté intellectuelle, je suis totalement désemparée.
Je fouille dans mon ordinateur à la recherche de mon texte original. Je vérifie mot par mot ce que j’ai dit et ce qu’on m’a fait dire !!! Un écart monumental. Mais c’est quoi donc cette histoire ?
Je décide d’écrire un mail à Farah, je vomis ma rage et crie haut et fort cette injustice. Je lui exprime ma déception et lui déclare avoir voulu être consultée avant qu’elle déforme mon texte ! Je lui ai expliquée qu’elle a enlevé des phrases clés dans mon texte, je lui ai rappelé que j’écrivais avec beaucoup de spontanéité, du coup, il y’a forcément une continuité dans mes idées, et si l’on prend un mot du début et un mot de la fin, on serait complètement à côté de la plaque et c’est exactement ce qui s’est passé !!
Elle me répond et m’informe qu’elle n’a pas modifié mes réponses, et que le coup de ciseaux s’est passé chez les éditeurs du portail ! Quoi comment ?
Elle m’informe que DEPUIS (mon coup de ciseaux) elle les a quitté. Elle m’envoie l’interview telle qu’elle l’a envoyée ! Une version qui me ressemble mais qui ne verra jamais le jour sur magharebia !
Je reviens décortiquer le texte, alors qu’est ce qu’on a enlevé finalement ? Je vous donne un exemple:« Tout musulman est tenu aussi de donner une autre image que celle de la violence faussement véhiculée et amplifiée par les médias »
Enlever une phrase si importante à mon sens, réduirait ma vision de l’Islam à une religion violente. Or ce n’est pas ce que j’ai voulu dire.
Sur la question des conclusions tirées de ma formation en Jordanie, je me suis longtemps attardée sur le mythe de la démocratie en Iraq et l’impossibilité de parler d’une démocratie au niveau de la région. Passage totalement amputé.
J’ai donné des exemples d’intervention, comme ce participant Israélien qui a avancé que pour lui les états ne sont pas égaux et que c’était ridicule de penser ainsi. Passage totalement amputé.
D’accord, je ne suis pas une professionnelle du journalisme, je ne sais pas comment ça se passe dans ce monde, mais tant que l’échange s’est passé par mail, le minimum était de demander mon aval sur la version finale. J’aurais pu réduire le volume du texte, mais en laissant les phrases que j’estimais importantes !!
Je cours vers le site, je découvre que le portail Magharebia est sponsorisé par le US European Command, le commandement militaire conjoint responsable des opérations américaines en Europe, en Afrique et dans le bassin méditerranéen. humm, intéressante trouvaille!!
Je me sens désemparée, je ne sais pas quoi faire au juste ; mais je ne pense pas laisser passer cet événement comme ça. Ce post n’est qu’un début. J’enverrai un mail à magharebia pour demander à ce que l’interview soit re-publiée telle qu’elle a été envoyée ou qu’elle soit supprimée du site ! Et on verra bien la suite…

Repost 0
18 janvier 2007 4 18 /01 /janvier /2007 01:05

Voici le texte de l’interview tel que je l’ai envoyé à Farah Kinani ; en rouge tout ce qui a été enlevé, et en noir, ce qui a été publié.
Je sais que c’est long, mais prenez le temps de lire. Vous allez comprendre ma surprise !!

Q - Vous avez été en Jordanie, parlez nous du programme.

 

1) Je suis partie en Jordanie, pour participer à une semaine de formation organisée par l’université des nations unies, l’institut international de leadership en collaboration avec la fondation Konrad-Adenauer-Stiftung. La formation portait sur le thème des jeunes leaders et la politisation de la religion et l’avenir de la démocratie au niveau du moyen orient. J’ai trouvé le thème abordé très intéressant et j’eus vite envie d’y participer. 
Le programme de la formation était très riche et diversifié. Les cours étaient essentiellement sous forme de conférences données par d’éminents professeurs venus de divers horizons. De Wisconsin à Ramallah passant par Amman et Tunis, Tel-Aviv et Nairobi, les professeurs présents étaient tous très ouverts et étaient là pour interagir avec les participants plutôt que pour étaler leurs connaissances. Les débats étaient très fructueux et les profs étaient surpris par le niveau des participants qui ont des backgrounds très différents. Y’avaient des dentistes, des pharmaciens, des étudiants en médecine, en théologie, des journalistes, des économistes et quelques étudiants en sciences politiques. Tout ça pour dire que tout le monde se sont concerné par le sujet et non seulement les spécialistes.  Les discussions au niveau des ateliers se sont soldées par la rédaction de recommandations générales qui reflétaient les suggestions des jeunes pour résoudre les conflits de la région.
Le discours de la paix était prédominant. Tout le monde était unanime sur l’envie de faire valoir l’Islam comme religion appelant à la non violence. L’occident intervient excessivement dans les affaires du moyen orient et du monde en général, les pays concernés doivent au moins avoir leur mot à dire pour pouvoir contrôler ces interférences. La libération des peuples passent avant tout, on ne peut pas parler de démocratie sous le joug de l’occupation, et donc par exemple le mythe de la démocratie en Iraq n’est qu’illusion. Toutes ces réflexions montrent l’engouement de tous les participants pour la paix et le respect de l’autre.

Q- Quels ont été vos conclusions après avoir rencontre autant de jeunes avec cet intérêt en commun ?
 2) J’ai appris énormément de choses, je ne savais pas qu’on ne pouvait pas appeler la Palestine à partir du Liban, ni que les soudanais ne pouvaient pas partir en Israël. Les échanges avec les participants étaient très enrichissants. Avant de partir en Jordanie, j’étais consciente des problèmes que vit notre monde, mais après avoir participé à la formation, j’ai réalisé que les choses étaient pires que ce que j’imaginais. Les conflits et les tensions prennent toute leur ampleur au niveau de la région du moyen orient, toutes les tueries se font au nom des religions et des messages divins ; depuis quand les religions demandent à tuer les femmes et les enfants, depuis quand les religions appellent à répandre la loi du plus fort !! Est-ce cela la politisation de la religion ? Tuer et Tyranniser au nom de Dieu ? Légitimer des actes barbares au nom de la démocratie ; non mais quelle démocratie ? La démocratie n’est pas voter pour qui on veut, et en contre partie mourir de faim, vivre dans l’insécurité totale et ne pas savoir de quoi demain sera fait !
Y’a d’autres priorité dans la vie que d’avoir des élections transparentes, et sans ces priorités aucune démocratie ne peut être implantée.
Participer à une telle formation m’a donné l’occasion d’entendre d’autres points de vue, pour ne citer qu’un exemple je vous rapporte une petite anecdote : par souci d’égalité dans le monde, notre atelier qui devait sortir des recommandations sur les challenges de la démocratie au niveau du moyen orient, a demandé à ce que le droit de VETO soit annulé. Tous les états devraient avoir le même droit de vote au sein des nations unies, privilégier les forces économiques du monde enfoncerait le fossé entre le nord et le sud au sein même des nations unies. Cette idée venue au départ d’un participant libanais a vite été adoptée par notre atelier constitué de deux iraquiens, un algérien, une anglaise, une canadienne, une allemande, un tunisien et moi-même. Quand on a présenté les recommandations lors de la séance plénière, un participant israélien a pris la parole pour commenter notre présentation sur un ton très ironique : pensez vous que le Congo, Les états unis, La Russie et L’Ouzbékistan doivent avoir être égaux, c’est vraiment ridicule de voir les choses ainsi !
Sa réflexion était toute spontanée, ça prouve à quel point ce genre d’idées est ancré en lui. Après son intervention toute la salle a rigolé, il y’a sûrement ceux qui approuvent son raisonnement et ceux qui le trouve aberrant. Ce qui est sûr, c’est qu’il y’a mille et une façons de voir les choses, et chacun choisit ce qui l’arrange.
L’une des conclusions les plus frappantes aussi c’est ce sentiment d’autodépréciation générale que ressentent les arabes et les musulmans. L’arabe se voit inférieur, n’est pas fier de son identité, tous les jeunes aspirent à fuir leurs pays pour aller en occident où la vie est meilleure. Les raisons sont multiples, et la dépendance économique à l’occident n’est pas ce qui va arranger les choses. Avec la mondialisation, la tâche sera encore plus difficile. On perdra notre identité et on n’aura jamais celle de l’occident. Cette autodépréciation fait que les jeunes du moyen orient se sentent plus concernés par ce qui se passent aux Etats-Unis que ce qui se passent au Maroc ou en Algérie, le Maghreb pour eux « c’est loin… », C’est vraiment malheureux.

Q- Vous avez aussi participe a un programme organise au Danemark après l'affaire des cartoons.que pouvez vous nous dire de cette expérience ?
3) L’expérience du Danemark était différente. Notre rôle en tant que jeunes musulmans venus de plus de 10 pays différents, était de montrer que l’Islam n’est pas une religion qui appelle à la violence. Nous avons passé une semaine avec des jeunes danois qui ne savaient rien de l’Islam. Pour eux, être musulman, c’est être un terroriste potentiel ; or c’est faux. Dans toutes les religions, il y’a des extrémistes, ceux qui appellent à la violence et préfèrent les armes au dialogue. Pourquoi il est facile de comprendre que tous les juifs ne sont pas des sionistes, tous les chrétiens ne sont pas des fondamentalistes et il est difficile de dissocier Islam et terrorisme ? Les médias transmettent à l’occident des images de tuerie, des attentats, des actes suicidaires et les présentent comme actes religieux dictés par l’Islam. Ces images sont derrière la naissance d’une grande islamophobie que seul le dialogue est capable de changer.
Après le projet « Next Stop Denmark » auquel j’ai participé, plusieurs semaines de dialogues ont été tenues en Syrie, en Egypte et en Iran entre des danois et des jeunes musulmans ouverts pour le dialogue. Je suis en contact avec des danois qui comptent faire du Maroc la prochaine étape de rencontre ; je vous en tiendrai au courant.

Q- Pourquoi vouez-vous autant d'intérêt aux affaires liées à la religion ?
4) La religion est au cœur de tous les débats ; tout musulman est tenu de comprendre pourquoi tant de haine vis-à-vis de sa religion. Tout musulman est tenu aussi de donner une autre image que celle de la violence faussement véhiculée et amplifiée par les médias. Le dialogue et la tolérance marquent les esprits, il faut juste prendre l’initiative. S’intéresser à la religion n’est pas un choix, c’est un intérêt dicté par les situations que nous vivons. Pas besoin d’être théologien pour se sentir concerné, il suffit d’être musulman pour se retrouver au cœur des discussions. La montée des mouvements islamistes un peu partout dans le monde est aussi un phénomène intrigant et très intéressant à étudier. Pourquoi les foules se mobilisent, est ce le pouvoir du discours religieux ou est le succès de la politisation de l’Islam ? Tant de questions que je me pose, et participer à ce genre de rencontre m’aide à clarifier mes idées et approfondir mes connaissances. J’avoue avoir une vision très naïve de la politique et de la vie en générale, je suis peut être trop idéaliste mais non utopiste. hahahaha.

Q- Pensez vous que les jeunes Marocains doivent s'investir plus comme acteurs actifs dans la société civile ?
5) Les jeunes constituent 30% de la population du Maroc, leur implication dans la société civile est une nécessité. Avant d’intégrer le monde des associations, ce qui me faisait fuir, c’étaient les longs discours qui ne servent à rien que de nous faire perdre des après-midi à devoir écouter les leaders et applaudir. Mais on peut parfaitement faire de l’action notre mot et changer les choses autour de nous, sans devoir faire de longs discours ni les écouter.
Ghandi a dit : « Be the change you want to see in the world. ». Si on a envie de changer notre société, de réduire la pauvreté, d’aider les malades, d’éduquer les enfants, de réduire la corruption, de lutter contre le SIDA, d’aider les orphelins, de prendre en charge les enfants de la rue, de défendre la liberté d’expression…etc, il faut s’organiser en association pour faire entendre nos discours. Mais l’implication des jeunes à elle seule ne suffit pas. Les jeunes doivent être encouragés et soutenus par la confiance des adultes. Il faut savoir valoriser et dynamiser l’énergie des jeunes et leur envie de changer les choses. Et très peu d’adultes le font malheureusement.

Repost 0
14 janvier 2007 7 14 /01 /janvier /2007 00:10



Avril 2006
 

L’affaire du mois était sans contestation ce que tout le monde appellera « L’affaire Jankari » !
Alors qu’a t il fait le pionnier des blogs au Maroc ? Il a publié sur son blog la facture du billet d’avion du secrétaire général du département de la poste et des technologies de l’information : 110.389 DH !! mais l’affaire ne s’arrête pas là ! Jankari a été obligé -par son supérieur- de supprimer le billet ! La blogoma s’enflamme, Othmane et Azeus décident de re-publier le billet censuré de Jankari .
Adammchicha,Bluesman et blafrancia
 expriment leur solidarité avec Rachid en publiant son billet sur leurs blogs. Et là résultat : Rachid dépose sa démission et quitte Casanet et le SG de DEPI est licencié ! Finalement, les blogs ça peut servir à quelque chose.
Le blog ça sert aussi pour faire du swap ! Larbi et Netdur décident de franchir le pas. Je vous explique, en avril 2006, si vous tapiez w w w dot larbi dot org ; vous tombiez sur Adel !! Je sais que vous avez rien compris ! ben moi non plus ;-), Larbi et Adel se sont échangés leurs blogs pendant une semaine, une expérience unique dans la blogoma, à refaire ?
Les blogs, ça sert des fois pour faire connaissance, c’est ainsi que houda et Kamal se marièrent !
La blogoma perd Fadi, un bloggeur dont la plume et l’opinion suscitaient beaucoup de respect. Encore une fois, je lui rends hommage comme l’ont fait beaucoup de bloggeurs en Avril dernier.
La grande découverte de ce mois, reste le blog de Hamida Mentoufa que la blogoma déguste avec beaucoup d’humour.

Mai 2006

Décidément
, pas facile de faire le tour de la blogoma. Déjà en Mai, on commence à parler de 2007, on appréhende les élections, Larbi lance le débat, Slimane expose son avis, Junoon se pose un tas de questions et ça ne parle que du PJD !
Les commentaires fusent de partout, ça parle, ça appréhende, la blogoma se déchaîne d’abord chez larbi puis chez slimane !!
Klamia eut une idée super intéressante, elle entame une série de posts pour faire connaître l’Islam et pour faire comprendre à ceux qui n’y voient que violence qu’il y’a bien des choses qu’ils ignorent !
L’événement du mois était le lancement du tribunal des blogs par le mythe, un jeu intrigant qu’il a proposé à tous les bloggeurs. Ayoub était le premier à se lancer.
Le 31 Mai, bsima fête un an de blogging, le3zaoui lance le projet « touta li koulli mouwatin » et fatimzahra partage avec nous son journal intime.
Dr Benbrahim nous raconte son périple à Figuig pour aider les plus démunis de la région et Imane nous emmène dans une caravane médicale à Ihla.
En mai dernier Elguerrouj décide d’arrêter sa carrière et Reda décide de nous faire part d’un événement inédit : Mai est le moi de la masturbation !! Driss a enfin vu Marock et partage avec nous son avis.
Hey , vous vous rappelez aussi ?
La côte marocaine atlantique entre Kénitra et Casablanca devait être dévastée par un tsumani dans la journée du 25 mai 2006.
Alors qui a existé en premier ? La rumeur ou le Tsunami ? c’est Othmane qui vous répondra ;-)
Disons que younes a pris la chose un peu plus au sérieux, so, qui avait raison ?

Juin 2006

L’événement de l’été est bien footballistique !
Les marocains sont privés des matchs de la coupe du monde !!
Lebaroude parle de cette punition collective et Larbi nous annonce qu’on aura droit à 4 matchs ! Le3zaoui, grand amoureux de football nous explique comment on peut suivre la coupe du monde au Maroc ?
Loin du foot, Othmane lance le communiqué du blogday et appelle la blogoma à participer, Laroussi fête son anniversaire, Meriem nous raconte son histoire avec un barbu, Mehdi nous rapporte l’histoire du petit yassine qui a passé sa vie à manger avec des chiens et des chats, Tima nous explique pourquoi son concierge la déteste
et Gamina nous parle du scandale du bac à Meknès.
Medlykos partage avec nous des photos de Dar Bouazza, et Chighaf revient après un mois d’absence.
Enfin; Larbi, Slimane, foulla et Loula rentrent au Maroc ;-)

 

Repost 0
Published by Manal - dans Blogs'bla bla
commenter cet article
8 janvier 2007 1 08 /01 /janvier /2007 17:21

Après la talentueuse présentation des blogawards de mon cher Le3zaoui, je vous invite à découvrir les grands événements qui ont marqué la blogoma cette année.


Janvier 2006 :
Les posts de la blogoma étaient servis au goût de fêtes et de football. Le nouvel an, et l’Aid El Kibir, mais surtout la CAN 2006.Comme à l’accoutumée, Larbi ouvre le bal avec une série de posts pour analyser l’événement à la professionnelle. Il reçoit plus de 190 commentaires d’internautes venus crier leur rage suite à la grande déception des lions. Mehdi 7  a donc trouvé la solution pour sécher nos lames, il a invité les marocains à changer de sport national, ben oui, pourquoi pas, autant faire quelque chose qu’on sait faire ! N’est ce pas ? Les filles aussi ont eu leur mot à dire, les coloc se sont posées devant la télé et à nous leur CAN ;-)

C’est finalement le3zaoui qui avait raison : CAN we ? no we couldn’t ;-)

La fête du mouton fait souvent l’objet de réflexions philosophiques autour du mouton !
Pourquoi vous voulez me tuer ? s’exclama Laroussi. Larbi ne rate pas l’occasion pour donner une autre leçon de vie.
Nouvel an, Aid Al Kébir, Nouvel an hégire et aussi MON ANNIVERSAIRE, tant de fêtes qui nous ont fait oublié le goût de la défaite ;-)
Le 20 Janvier 2006, Garamud décida d’arrêter de blogger, une grosse perte pour notre blogoma. Garamud, petite pensée à ta plume.

Février 2006 :

les bloggeurs semblent très actifs. Ça parle de tout et de rien. Rachid Jankari s’est posé une question : A votre avis quels sont les 10 blogs les plus populaires au Maroc ? Larbi se retrouve en tête de liste ;-), ce n’est pas une surprise ; mais le voilà commentant chez Rachid parodiant Sartre : « Tout blog marocain est fait de tous les autres et qui les vaut tous et que vaut n'importe lequel. », il est pas modeste notre Larbi ?
Jihane étant toujours au Caire, nous rapporte un peu l’ambiance festive qui accompagne la coupe d’Afrique des nations. J’y étais aussi pour une conférence, et j’ai eu l’occasion de regarder la finale là bas, une vraie fièvre.
Loin du foot, Tima déclare sa flamme à son PC, Najlae nous enivre avec ses mots Le3zaoui nous raconte ses aventures, et puis Loula partage avec nous une superbe vidéo, celle de la révolution des crabes.
Le mois de Février était surtout marqué par l’affaire des caricatures danoises sur le prophète Mohamed. La réaction de la blogoma fut pourtant assez timide.
Arabobservers en ont parlé en énumérant les enjeux politiques de la polémique des caricatures, Feu Fadi poussa son coup de gueule, exprimant son point de vue concernant la liberté d’expression. Citoyen Hmida fait la couverture de l’événement sur son blog ;-), et critique avec sévérité toutes les conneries commises au nom du prophète.
Pour Amina Talhimet, les événements de Février étaient une bonne raison pour reprendre le blogging, et voilà qu’elle poste son unique billet du mois pour nous faire part de son avis sur l'élection du Hamas en Palestine, l'affaire des caricatures, une recrudescence de la violence en Irak,la reprise de parole de Al Adl Wa l'Ihsane.
La fin de février fut marquée par la proposition d’un blogmeeting express, le but selon Othmane, était de prouver la capacité de la mobilisation intrinsèque de la blogosphère. Y étaient présents ; Crucivore, Laurent, Nadia, Benbrahim , Azeus, Imanita, Mehdi et Mehdi, Adel, Star , Fz , Rayhane, Zainabi et of course moul dar.
Le 24 de ce mois, j’ai fêté un an de blogging, une expérience géniale que je continue à vivre.

Mars 2006 :

Pour commencer, un autre blogmeeting, cette fois ci proposée par moa, une poignée de futurs médecins et quelques informaticiens comme dirait shkaff.
Tahar revient après une longue absence pour annoncer à la blogosphère marocaine la concrétisation de son projet, mchicha délivre un cocktail de textes envoûtants,
et Larbi rend hommage aux femmes sur son blog.
Azeus ouvre le débat sur le blogging en français Vs le blogging en arabe
 et le grand Othmane nous rapporte les coulisses d’un petit accident de la circulation, pas si petit que ça finalement !
Hicham nous annonce son retour , et Kahina nous file le lien du forum qu’elle a crée avec mchicha, vivement le slam.
Le grand Garawal nous envoûte avec une série de textes exquis, « Un homme vient de mourir, le vieux forgeron Aïssa Aït Yafelman. Avec lui meurt toute une époque. Que t'a-t-il légué en héritage ? », on ne lassera jamais de te lire…
Durant ce mois, j'ai eu la chance de participer à une semaine de dialogue au Danemark à propos des caricatures, c'était très fructeux ;-)

à suivre...

Repost 0
Published by Manal - dans Blogs'bla bla
commenter cet article
5 janvier 2007 5 05 /01 /janvier /2007 15:34


Des fois il suffit juste de fermer les yeux, d’imaginer un monde qui n’existe pas et de clore la bulle…
Je choisis la même chanson, je règle le volume pour qu’il fasse valser mes cils auditifs, je règle la température ambiante à une chaleur qui caresse ma peau tout en la faisant frissonner de temps en temps, je plonge dans ma mémoire olfactive à la recherche de l’odeur qui accompagnait le décor, je la retrouve. Et m’y voilà.
Je retrouve le monde virtuel que j’ai commandé, on me le livre pourtant sans sourire. J’ai oublié de peindre les mûrs en rose, oups, ils étaient de quelle couleur déjà ?
Petit détail de taille ! La bulle est rompue…
Des fois il suffit juste d’ouvrir les yeux, pour réaliser que la vie n’est qu’illusion, et qu’hier ne ressemble point à aujourd’hui…
 

 

Repost 0
30 décembre 2006 6 30 /12 /décembre /2006 17:00


Je ne suis pas in the mood blogging ces derniers temps, quoique j’aurais aimé poster sur un tas de sujets !
En parcourant le site de l’ambassade d’Australie en France (va comprendre pourquoi ? ;-), j’ai trouvé des renseignements fournis par l’état d’Australie pour les touristes désirant visiter notre cher pays !
J’étais choquée, je croyais qu’on parlait d’un autre coin ! Je partage quelques passages avec vous…


Safety and Security

We advise you to exercise a high degree of caution in because of the high threat of terrorist attack against western interests. We continue to receive reports that terrorists are planning attacks against a range of targets, including places frequented by foreigners. In August 2006 Moroccan security forces arrested over 50 people who were allegedly planning terrorist attacks on both Moroccan government facilities and tourist sites inside .
In planning your activities, consider the kind of places known to be terrorist targets. These include places frequented by foreigners such as hotels, clubs, restaurants, bars, schools, places of worship, outdoor recreation events and tourist areas.

Crime

There are reports of banditry and extortion in the Rif Mountain region and of theft, intimidation and kidnappings in the coastal region around Asilah.
Crime levels are high. Travellers have been mugged when walking on deserted beaches and poorly lit streets at night. Petty crime, such as pickpocketing and bag snatching, continues to increase. Crime and aggressive begging near ATM machines are increasing. There are increasing reports of acts of violence associated with theft.
Credit card fraud and scams such as substituting inferior goods for those that were actually purchased are common.
Intimidation is sometimes used to force customers to purchase goods. In popular tourist areas, including Tangiers, Fez, Marrakech, Agadir and Essaouira, aggressive begging and harassment of tourists by men posing as official tourist guides is common.

Local Laws

Penalties for drug offences are severe and include long prison sentences, even for possession of so called 'soft drugs'.
Penalties for serious offences include the death penalty.
Homosexual acts are illegal in and penalties include imprisonment. Heterosexual relations outside marriage are also illegal.
Non-Muslims who attempt to enter mosques in may be detained and deported unless the mosque is open to the general public.
Taking photographs of, or near, government or military installations can lead to detention.

Local customs

There are strong Islamic codes of dress and behaviour in , particularly for women, and you should take care not to offend.
Single female travellers may find themselves the object of unwanted attention particularly in markets, beaches and sites associated with tourism.


Health Issues

We encourage you to consider having vaccinations before travelling, taking prophylaxis against malaria where necessary and using an insect repellent. Water-borne, food-borne and other infectious diseases (including HIV/AIDS, typhoid, hepatitis, bilharzia and tuberculosis) are prevalent with more serious outbreaks occurring from time to time. We advise you to boil all drinking water or drink bottled water and avoid ice cubes and uncooked food. Seek medical advice if you have a fever or are suffering from diarrhoea.”


Pour plus d’infos
Repost 0
Published by Manal - dans Divers
commenter cet article