Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 décembre 2006 5 15 /12 /décembre /2006 00:03



L’un des moments les plus forts de la formation était l’arrivée de la reine Nour pour assister à une séance de discussion. On nous a averti à la dernière minute parce que apparemment sa visite n’était pas confirmée ; j’étais surprise de voir qu’il y’avait très peu de mesures de sécurité. La Reine est arrivée très discrètement et s’est installée à la première rangée, à côté de certains participants. Elle était souriante, belle et très élégante.
Pour accompagner les cours théoriques, l’université a prévu une rencontre avec deux partis islamistes de Jordanie, Islamist Center party et Islamic action Front. Le premier est connu pour être un parti islamiste modéré, qui prend l’Islam comme référence et qui prône le discours de la modernisation et de l’ouverture d’esprit. Ils se disent non moralisateurs, et prétendent faire de la politique.  Quant au front islamique, ils ont la réputation d’être plus radicaux !
Les premiers sont arrivés à l’heure, ils n’étaient pas tous barbus et ont respecté le cota de la présence féminine.- ça me rappelle un des sketchs des inconnus, ils ont ramené pour le tournage d’une série, deux noirs, en disant qu’il faut respecter le cota !-
Ils affichaient tous le même sourire. Deux femmes ont pris la parole, pour dire qu’au sein du parti, on respecte la femme, on lui donne sa chance, et tout le bla bla habituel ; tiens, c’est elle-même qui s’occupe des affaires des femmes et des enfants !!!!
Ce discours me révolte. Si on estime qu’on donne une chance à la femme en la nommant à un poste politique c’est déjà une discrimination, ce n’est pas une chance !! La femme est égale à l’homme, alors pourquoi toujours la nommer responsable des femmes et de la famille ? N’a-t-elle pas le talent de faire autre chose ? Le comble, c’est que ces femmes étaient contentes et fières. C’est pas que j’aie envie de faire ma féministe, mais j’ai pas pu gober leur discours, ça ne me parlait pas !
Les réponses aux questions des participants étaient très vagues et passaient tout le temps à côté du but. Autant les interventions des professeurs étaient pertinentes et intéressantes, autant le discours des politiciens était mielleux et à côté de la plaque, dire à quel point la théorie et la pratique divergent !
Avant la fin de la séance des questions, et en présence de la Reine Nour , on a senti des va et viens bizarres dans la salle, les organisateurs semblaient perturbés mais personne ne comprenait pourquoi.
Quelques minutes après, le mystère est tombé. Les représentants du front islamique qui devaient venir se sont excusés, et pour cause à ce désistement, la présence des deux participants israéliens. A noter que ce meeting était prévu depuis au moins deux semaines et que le parti avait confirmé sa participation, sachant pertinemment qu’au sein des participants y’avait deux israéliens. Tout le monde était déçu. Est cela le message de l’Islam, refuser le dialogue ?
La position du Front Islamique a perturbé un peu la salle, tout le monde s’est dirigé vers Nikita et Inna, les participants israéliens ; pour exprimer leur indignation. On voulait vraiment écouter leur message et comprendre leur discours, mais encore une fois, le radicalisme l’emporta.
La séance s’est terminée par la prise d’une photo de groupe avec la Reine Nour qui a parlé avec toute modestie avec certains participants qui l’ont abordé. Je la trouvais toujours très belle, mais en vrai, elle l’est encore plus.
à suivre

One Year ago…

Le 15-12-05, j’ai écrit : Silence, on tourne.

 

Repost 0
10 décembre 2006 7 10 /12 /décembre /2006 21:07

Les cours se sont poursuivis, les travaux d’ateliers ont commencé. Le but était de profiter de la présence de jeunes venus des 4 coins du monde, ayant des backgrounds très différents mais ayant tous un intérêt commun pour le Moyen Orient. On me posait souvent la question : alors tu fais Sciences Po ? Euh…non, je suis médecin. Je n’étais pas la seule « non sciences Po » de la formation. Les participants avaient des backgrounds qui n’avaient rien à voir avec la politique : Il y’avait des dentistes, des pharmaciens, des étudiants en médecine, des étudiants en diplomatie, en théologie, des journalistes…Tous, jeunes leaders dans leurs sociétés, et ayant tous envie de débattre de l’avenir de la démocratie au moyen orient.
Le Maroc fut cité à plusieurs reprises comme étant un bon exemple à suivre. Voici un pays qui a su démocratiser l’Islamisme et qui a pu intégrer un parti comme le PJD. J’étais vraiment surprise d’entendre ça de la part d’un diplomate américain qui a été coincé par les questions sur la situation en Iraq, mais qui a justifié fermement la présence des troupes américaines sur place. 
’Au Maroc vous êtes gâtés’ voilà ce qu’est venu me dire un Professeur Egyptien diplômé de la Sorbonne  après une présentation que j’ai faite sur les challenges politiques au Maroc. Il m’a confessé sa grande admiration pour le PJD et surtout pour la personne de Saad Eddine El Othmani.
J’eus après, une longue discussion avec un Allemand qui travaille au sein de la fondation Konrad-Adenauer-Stiftung, concernant les perspectives des élections en 2007. J’étais très surprise par l’intérêt qu’il porte à ce sujet.
Une autre Allemande m’a abordée pour me parler de Nadia Yassine. Elle a vu un documentaire sur elle et semblait être très intriguée par sa démarche.
Le Maroc est au cœur des débats, les pas que nous sommes en train de faire se font sentir. Le Maroc représente pour un tas de pays un exemple réussi de tolérance et de démocratie. Les israéliens ont beaucoup de respect pour la cohabitation entre juifs et musulmans dans notre pays, les européens sont très intéressés par l’expérience socio-politique que nous sommes en train de vivre, et les regards sont tous tournés vers les prochaines élections. Les états unis donnent l’exemple du PJD pour illustrer ce qu’ils entendent par modération, et encouragent les autres pays, notamment au moyen orient de suivre cet exemple. Et nous marocains ?
J’ai critiqué dans plusieurs posts le système de santé dans le pays, j’ai soulevé des injustices qui m’ont révoltée dans la société, on m’a même accusé de donner une mauvaise image du Maroc.  Mais durant ce dernier voyage, j’ai palpé à quel point c’est important de pouvoir au moins dire que ça ne va pas quand ça ne va pas !!! Pouvoir s’exprimer et dire qu’on n’est pas d’accord. Les autres n’ont pas encore cette possibilité.  
Chez nous, ça critique, ça bouge, chacun dit ce qu’il pense. On attaque les islamistes, on leur colle des étiquettes, ils ripostent, et ça répond !
Plus je voyage, plus je réalise la chance que l’on a. Le Maroc est un pays qui reste privilégié sur un tas de fronts, nos pas sont encore timides, mais comparés au reste du Maghreb et du moyen orient, le Maroc a franchi des pas géants, et il faut vraiment en être très fier !
Pour rester dans le Maghreb, la Tunisie était présente aussi. La problématique de l’interdiction du Hijab a été soulevée. Pas de réaction au sein de la population qui semble approuver totalement la nouvelle loi. Aucune protestation, aucune manifestation, comment cela est ce possible dans un pays qui a comme religion officielle L’Islam ?!
Imaginez l’impact d’une telle décision sur la population marocaine ? ça me rappelle les deux marches qui ont eu lieu en 2003 je pense, une pour défendre la cause de la Moudawana , tenue à Rabat et une autre qui a eu lieu à Casa et qui était contre les modifications qu’allaient apporter la Moudawana.
Beaucou p de gens nous envient pour ce qu’on a, alors soyons fiers d’être là où on est.

Loin des conférences, Anas l’israélo-palestinien est venu me faire écouter les chansons du mariage de son copain, juif d’origine marocaine. C’était un mariage marocain, avec Chaabi, lalla laaroussa et tout le tralala. Il m’a dit que les mariages des juifs d’origine marocaine sont les meilleurs ;-). Ça m’a fait drôle de savoir que même à Tel Aviv y’a des mariées qui doivent porter des multitudes de caftans et déambuler sur la Amaria. Merci Anas pour l’info.
à suivre…

Repost 0
8 décembre 2006 5 08 /12 /décembre /2006 17:59

Réveil tôt le matin, je croise un soudanais dans le couloir, on s’échange quelques mots puis on descend prendre le petit déjeuner. Je m’assoies près d’un iraquien, à côté d’un libanais, en face d’une égyptienne, pas loin, une turque, une autre marocaine, un palestinien, un algérien, un tunisien, deux israéliens, une iranienne et puis un sud africain…un super melting pot, les discussions s’engagent dès les premières minutes, le groupe est très enthousiaste. Le bus est là. Départ vers le siège de l’université.
Je fais la connaissance de Anas, un palestinien vivant à Tel Aviv, de Aussama un étudiant en médecine à Baghdad, la petite clique commence à se dessiner.
Au siège de l’université, les mesures de sécurité sont effrayantes, on nous fouille nos sacs, nos poches, au début ça inquiète, mais on s’y habitue.
Le reste du groupe nous attendait, plus de 30 jeunes venus d’Allemagne, du Canada, des états unis, d’Angleterre, d’Indonésie, du Japon, d’Italie, tous résidents en Jordanie. Y’en a qui étudient l’arabe, y’en a qui enseignent dans les centres de langues, tous avec un point commun, un engouement pour le moyen orient.
Le staff des professeurs est subjuguant, de Wisconson à Ramallah, passant par Tunis, Le Caire,Tel Aviv et Nairobi, sans oublier les professeurs Jordaniens. Une équipe très sympathique, qui a envie d’échanger plus que d’étaler ses connaissances.
La formation intitulée “Youth Leadership, the Politicization of Religion, and the Future of Democracy in the Middle East” s’est tracée comme objectifs de comprendre et de connaître les grandes divergences entre la religion et la politique et identifier leur impact sur l’avenir de la région, de débattre de la situation actuelle au niveau du moyen orient, pour identifier dans un second temps les défis qui entravent l’établissement de la démocratie au niveau de la région.
Les conférences du matin nous ont mis rapidement dans le bain,  « Political Islam,Emerging Circumstances and Political Impact” by Dr. Musa Shteiwi, Director of The Jordan Center for Social Research, suivie par  une intervention super intéressante de Dr. Andrew Austin, University of Wisconsin-Green Bay sur ‘Christian’ Neo-fundamentalism, Democracy Promotion and US-Foreign Policy in the Middle East’ et puis l’intervention de Dr Shlomo Avineri de Hebrew University of Jerusalem, sur ‘Israel: Secularism Versus Religious Fundamentalism, Arab-Israeli Disputes, and the Future of the Peace Process.’
Une très grande diversité, un échange très intéressant et des opinions très divergentes. Ça bouillonnait dans tous les sens, le moyen orient est au cœur du débat, chacun expose son plan pour sauver la région. La matinée fut vraiment géniale.
Les conférences se sont poursuivies, les discussions aussi. Celles tenues dans le bus et dans les chambres me semblaient plus enrichissantes.
J’ai appris énormément de choses, j’ai appris qu’on ne peut pas appeler la Palestine du Liban, j’ai appris qu’il y’a des pays qui interdisent leurs citoyens d’entrer en Israël comme le Soudan et l’Iran, j’ai appris que si tu as un timbre d’entrée en Israël sur ton passeport les Syriens ne te laisseront jamais entrer chez eux, bref, un tas de petits détails que nous maghrébins ignorons sur le moyen orient malgré notre intérêt pour la région.
J’étais aussi surprise de voir que les participants ne connaissaient pas grand-chose sur le Maroc ou l’Algérie, disons qu’ils se foutaient un peu du maghreb. Ils justifiaient ça par le fait qu’ils ont assez de problèmes chez eux, qu’ils ont à peine le temps de s’occuper d’eux même…
Les expériences personnelles échangées étaient très émouvantes, Jihàd le sud africain nous a raconté comment il a vécu jusqu’à l’âge de 12 ans dans la discrimination raciale, comment il a eu peur quand il est monté dans un bus de ‘blancs’ pour la première fois de sa vie, comment jusqu’à aujourd’hui il souffre d’être une minorité ; contrairement à Anas le palestinien porteur d’une identité israélienne qui se plait bien à vivre comme minorité dans une société juive où il a pu s’intégrer sans problème…
Aussama l’Iraquien nous a raconté comment sa vie a basculé après l’arrivée des Américains, comment ils vivent avec 2 heures d’électricité par jour, comment il passe des semaines chez lui à cause du couvre feu. Aussama avait un billet Aller sans retour, il est resté coincé en Jordanie plus d’une semaine après la formation parce que l’aéroport de Baghdad était fermé.
tant d’histoires, douloureuses, choquantes mais vraies se sont échangées dans les ruelles bruyantes de Amman…Ce n’est que le début…
A suivre…

Repost 0
7 décembre 2006 4 07 /12 /décembre /2006 23:06

Après plus de 5 heures de vol, avec un retard comme à l’accoutumée ; arrivée enfin à l’aéroport Queen Alia de Amman. Le climat qui vous accueille est très sec. Longue file d’attente. Arrivée devant le premier desk. Caméra et échange ferme et quasi inquisiteur. Encore le même refrain, visa non valide et tout le blabla. Prise de photo puis passage au poste de police. J’attends plus de dix minutes, le temps qu’un autre monsieur récupère mon passeport de chez le premier. Avalanche de questions. Qu’est ce que tu fais, pourquoi tu viens ici, qui c’est qui t’a invité, elle est où l’invitation, c’est quoi le but de cette formation, qu’est ce que tu fais comme études, est ce que tu vis à Paris, avec qui tu vis au Maroc, tu étudies dans quelle université, est ce que tu comptes t’installer à Amman, est ce qu’il y’aura quelqu’un pour t’attendre, tu logeras où, c’est quoi cet hôtel, c’est où exactement, c’est ta première fois en Jordanie ? Bienvenue.
Je respire enfin, quelle sensation. Aussitôt un autre flic m’intercepte, même scénario, mêmes questions et même ton inquisiteur. Drôle de sensation.
Je me libère enfin, ils ont pu réaliser que je n’étais pas le serial killer qu’ils cherchaient, ni celle qui compte bombarder le centre de Amman, et qu’après 40 minutes de questionnage intensif, je tenais toujours à mon identité !!!
Les bagages sont là, le chauffeur aussi. Il n’arrête pas de se plaindre, ça fait des heures qu’il attend, des heures qu’il fait des allers-retours pour déposer les participants à l’hôtel. Premier réflexe, aviser les parents de mon arrivée. Et voilà que le roaming ne marche pas, tout ça, sachant que j’ai appelé le service roaming la veille de mon départ pour leur demander si la Jordanie rentrait dans leur réseau. Je demande au chauffeur de me conduire à un endroit où je pourrai acheter une carte. Amman brille de lumières, le bruit des klaxons envahit ses larges avenues, petite pensée à Rabat qui dort à 21h. La première impression est très agréable, les avenues sont très larges, et la ville semble propre à ma grande surprise. Y’a trop de ponts et trop de panneaux publicitaires, tout est écrit en grand format de manière à agresser la vue.On arrive sur place. Je rentre à un magasin. Contact facile. Je prends une puce Fastlink parce que j’aime bien le nom. On me taxe 12 Dinars.
Alors première surprise à l’aéroport, 1 Dinar Jordanien équivaut à 12 Dirhams marocains !!!
J’arrive à l’hôtel toute contente. Je dépose mes bagages et j’appelle mes parents. Et là surprise, sur le dos du paquet de la carte téléphonique, je trouve écrit : prix 10 Dinars !!! Ça commence bien ! Deuxième surprise : le premier jordanien que je croise m’arnaque !
Je descends dîner, je demande auprès du reste du groupe, ils sont tous sortis.
Je décide donc de dormir, et demain est un autre jour…Bienvenue à Amman.
A suivre…
One Year ago…
07-12-05, j'ai écrit: L'individu Marocain et la Théorie de Fantomas.

Repost 0
6 décembre 2006 3 06 /12 /décembre /2006 22:40

Aéroport Mohamed V, toujours les mêmes mesures de sécurité. Je déteste les aéroports.
Desk d’enregistrement, l’hôtesse me regarde et demande à voir le visa sur mon passeport, elle n’arrivait pas à le retrouver. Elle contemple mon passeport, et appelle une collègue, elles commencent à chuchoter et à me regarder bizarrement. Elle revient me voir et m’annonce : Ce visa est périmé !

 

Je suis restée bouche bée. Elle a confondu deux dates et hop elle me balance que mon visa n’est pas valide. Ça commence bien.
Enregistrement effectuée avec toujours la même hantise dans les vols à escales, La perte des bagages !!
Je rentre pour passer la douane, et là, les questions tombent encore :
-Qu’est ce que vous allez faire en Jordanie ?
-Participer à une formation avec l’université des nations unies.
-Est-ce que c’est la première fois ?
-Oui.
-Est-ce que vous faites vos études là bas ?
-Non
-Vous faites quoi dans la vie ?
-Etudiante.
-En quoi ?
-Médecine.
-Vous partez via Paris, vous avez un visa Schengen ?
-Oui
-Votre Visa pour la Jordanie n’est pas valide !
-Quoi ? O_o
-En plus il y’a des ratures, et y’a pas de cachets dessus !!!
-Euh ?
-Votre carte d’identité !
-d’habitude je ne la ramène pas avec moi-
On me laisse traîner un peu, puis on me laisse passer !!
Je ne pensais pas qu’on allait tant me faire chier. Je ne comprends toujours pas pourquoi !
Embarquement sur un vol de Air France à destination de Paris. Retard de plus de 45 min en l’attente d’un papier que le staff de l’aéroport a tardé à livrer. Attente interminable qui risque de me faire rater ma correspondance vers Amman !
Arrivée enfin à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle. On nous attend à la sortie de l’avion pour faire vite, mais on n’échappe pas aux mesures de sécurité, on me confisque ma crème et mon déodorant et puis hop, nous voilà à la salle d’embarquement.
On fait passer mon billet, et là, la machine se déclenche, un signal d’alarme !!! Encore !
-On a du courrier pour vous Madame.
L’adorable mehdi7 a fait le déplacement à l’aéroport pour me déposer une thèse de médecine dont j’avais besoin. Je ne le remercierai jamais assez pour sa gentillesse et son amabilité. Je récupère le document et j’embarque à nouveau, destination Amman…
A suivre…
Repost 0
5 décembre 2006 2 05 /12 /décembre /2006 21:20

L’université des nations unies et l’institut international de leadership basé en Jordanie ont organisé du 20 au 24 Novembre un cours au profit de 40 jeunes venus des 4 coins du monde, à propos de la politisation de la religion au niveau de la région du moyen orient.
Envoi de CV, de lettre de recommandation, de lettre de motivation, etc…et puis voilà, on me contacte pour démarrer les préparatifs du voyage.
Je fais une petite recherche sur internet pour voir si on a besoin d’un visa pour aller en Jordanie, positif. J’appelle l’ambassade pour savoir quels sont les documents nécessaires pour déposer la demande de visa.

-Allo, bonjour, je voudrais savoir quelles sont les pièces à fournir pour déposer une demande pour le visa.
- C’est pour qui ?
- c’est pour moi.
- vous avez quel âge ?
- 24 ans
- vous avez besoin de l’autorisation du ministre d’intérieur jordanien pour déposer votre demande.
-Euh ? Le ministre d’intérieur !! Ô_ô. J’y vais pour une formation avec l’université des nations unies, j’ai une invitation et une recommandation des nations unies !!!
- Venez et on discutera sur place.

Je me déplace alors à l’ambassade, ambiance très orientale. La décoration du hall est très imprégnée des couleurs jordaniennes. Une poignée de gens attend. Anarchie totale, pas de file, pas de ticket pas du numéro. Un homme placé derrière un comptoir me demande de m’asseoir. J’observe les mûrs, des articles de presse, des posters de Jordanie, des photos du Roi Hussein et du Roi Abdullah, avec un petit papier affiché sur tous les murs indiquant la gratuité du visa pour les marocains.

-Qu’est ce que vous voulez ?

Je regarde à droite et à gauche et je devine que cette voix interpellant à plus de 80 m semble me parler.
Je me lève et me dirige vers lui.

-C’est moi qui vous ai appelé tout à l’heure, j’ai ramené l’invitation.
- Euh, ça ne me regarde pas, il faut voir avec le consul. Il sera là vers midi. Revenez le voir.

Il aurait pu me dire ça au téléphone !! Non.
Je pars chez moi et je reviens vers 13h. Même décor, deux femmes attendent. L’une attend son visa pour rejoindre son mari en Jordanie, elle demande à l’autre où ce qu’elle habite, elle lui donne le nom d’un quartier puis enchaîne en décrivant ses nuits à la discothèque où elle danse. Je ne sais pas pourquoi je me suis sentie hyper mal à l’aise.
Le consul débarque enfin. Un chapelet à la main, il scrute les présents. Je me lève et me dirige vers lui, je lui présente mon invitation. Il me demande de leur dire de faxer un document officiel à l’ambassade.
Pourquoi ça doit être si compliqué pour aller à un pays arabe ?!!!
Le lendemain les organisateurs faxent les documents nécessaires et me demandent de me présenter à l’ambassade pour avoir mon visa.
Après quelques heures d’attente, un accrochage avec le responsable d’accueil ; j’obtiens un visa plein de ratures et de Blanco…
Ah ces arabes…
à suivre…

Repost 0
29 novembre 2006 3 29 /11 /novembre /2006 16:12


Vraiment désolée du retard, je suis débordée, et donc j’ai répondu à vos questions en très peu de temps !!!
Je reviens très bientôt avec un carnet de voyage ;-)

 

 

 

 

Yahia>>
Pourquoi les globules rouges ne possèdent pas de molécules de CMH? (complexe majeur d'histocompatibilité) ?
Parce que les globules rouges sont dépourvus de noyaux, et le CMH I est présent que sur les cellules nucléées.
Quel est ton type, style, genre de musique préféré?
ça dépend de my mood, ça va du classique à l3ayta ;-), mais j’aime beaucoup la guitare latino-americaine.

 

 

 

 

Christophe>>
Comment t'imagines-tu dans vingt ans ?
Je suis incapable de te dire comment je me vois d’ici demain, alors dans 20 ans ! Waw !
Vraiment, aucune idée ! peut être que j’aurai une vision plus claire dans quelques années ; mais pas maintenant !


Adam>>
Quel est le médecin marocain puis étranger que tu admires le plus ? Justifie ta réponse hihi :)
Tout médecin qui fait correctement son travail et qui est humain dans son métier, je l’admirerai.
Sinon j’ai beaucoup d’admiration pour Avicenne. J’ai lu il y’a quelques années « Avicenne ou la route d’Isphahan » de Gilbert Sinoué, et j’ai été plus que charmée.

Voteras tu lors des prochaines élections ? Si oui, quels sont les partis pour lesquels tu es sûre de ne pas voter ?
Aucune idée, Je ne sais pas si je vais voter ou non !

La médecine c'était un choix oulla pour faire plaisir aux parents ?
c’était un choix, je rêve de devenir psychiatre depuis l’age de 14 ans.


Marouki>>
Quelles manifestations prend le credo carpe diem dans ta vie au quotidien ?
Euh…en vivant le moment présent, sans trop se soucier du lendemain. Le passé a fui, le futur est incertain, tout ce que nous avons c’est le moment présent.

Le Mythe>>
Que peut faire un médecin avec son blog?
Un médecin peut blogger avec son blog ;-)…
Le blog peut être un bon outil d’information interactive, le médecin peut passer un tas de messages, peut sensibiliser les lecteurs, et puis peut partager son vécu avec les gens. Plusieurs personnes ignorent ce qui se passent derrière les mûrs des hôpitaux… un médecin est un être humain avant tout, il ne faut pas l’oublier !!!

Mysty>>

tu attend quoi de la vie ?

Être heureuse et rendre les gens heureux.

que pense tu de l'avortement et des filles qui ce font refaire leur virginité et des medicins qui pratique cet operation.

L’avortement peut dans certains cas être la solution, mais pas dans tous les cas ! c’est une mesure très dangereuse qui peut mettre en péril la vie de la mère, donc ça rigole pas avec, mais vaut mieux avorter que traîner un fils ou une fille dans un monde à problèmes !!
Refaire sa virginité ! La virginité c’est pas une membrane, donc refaire l’hymen est une grosse moquerie !
Les médecins qui le font : moi je ne le ferai pas, maintenant ceux qui le font, faut leur demander ce qu’ils en pensent ;-), est ce un geste pour gagner de l’argent, ou est ce autre chose ?
quel spécialité voudrai tu faire? et pk?
J’ai fait médecine pour devenir psychiatre. Là, je pense aussi à la pédiatrie, la santé publique, la dermato, tout et rien !
la psychiatrie et la pédiatrie, parce que pour moi le malade mental et l’enfant ont deux mondes différents et c’est génial de les explorer.

pense travailler dans le domaine public ou ouvrir un cabinet inshaallah?

 

 

Pour l’instant, j’ai aucune idée ;-)

hypo>>

Es tu pour un retour à la NORMALE concernant l'ordre des médecins?
Euh… je ne connais pas trop les changements, donc je ne pourrai pas te dire !
Que pense tu des certificats médicaux de complaisance, véritable catastrophe ?
Je pense que tu as répondu toi-même à la question, c’est une véritable catastrophe !! à mon sens, c’est une pratique honteuse de certains confrères et il faut la combattre. Le certificat médical est un document d’une grande importance et d’une grande valeur.

Reda>>

Si on vous propose aujourd"'hui un poste de directeur d'hopital, acceptiez vous ? justifiez svp...

euh...aujourd’hui aujourd’hui? ze3ma, pas moyen de laisser jusqu’à demain :p?
Je vais refuser, pour la simple raison que je ne suis pas du tout prête à assumer quelconque responsabilité. être directeur d’un hôpital, ce n’est pas du tout une mission facile, il faut gérer des vies humaines!!!!
Réponse défavorable, donc je zappe les autres questions ;-)
Donc la réponse sera la même pour le poste de ministre, de chef de service ou autre poste de responsabilité; je ne suis pas encore prête.
Par contre, pour le poste dans la région enclavée, pourquoi pas ? Je ne parle pas berbère, mais la langue n’a jamais été une barrière pour soigner les gens, y’a toujours un moyen. J’avoue que c’est une expérience qui pourrait m’intéresser, mais pour être honnête, je ne pourrai pas rester dans une région enclavée durant toute ma vie professionnelle ! J’avoue que c’est difficile à vivre.
Comment trouvez vous, la décision de la direction de la RAM sur la porte du voile ?
Moi je trouve que l’affaire du voile est très à la mode ces derniers temps, du Maroc en Egypte, passant par la Tunisie , chacun youfti dessus à sa manière. Pour moi, le voile est un choix personnel, et aucune loi ne doit l’interdire ou l’exiger. Maintenant, les contraintes professionnelles diffèrent d’un milieu à l’autre, et si le directeur de la RAM n’admet plus le port de voile, et ne permet plus d’interrompre son boulot pour aller faire sa prière, les employés ont à protester s’ils sont pas d’accord. Il ne faut pas se soumettre aux décisions, il faut manifester !! Tout se discute.

Les "islamistes" en 2007 ?
L’islamisme est un mot qui définit l’Islam politique. Affaire épineuse. La réussite des islamistes en 2007 signerait elle la réussite d’une religion, ou celle d’un parti politique ? Quand les gens auront fait la distinction entre les deux, je serai rassurée, et la montée des islamistes en 2007 ne me dérangerait pas, si ça reflète sérieusement la volonté des gens.

Votre adresse IP (194.204.198.120) sera archivée>>
fin tatkouni d'habitude f Rabat?c'est pas une question çà !!?
un peu partout à Rabat.

Mia>>
Est ce que tu as déjà rêvé de rejoindre médecins sans frontières ?
Oui, et j’en rêve toujours, c’est une expérience à vivre. Passer 6 mois ou un an à aider des gens en détresse c’est super, mais des fois je me dis, qu’au lieu d’aller faire ça au Ghana ou ailleurs, le Maroc a aussi besoin d’aide, donc faire du bénévolat dans les zones enclavées au Maroc passe avant une expérience personnelle à MSF ! Mais qui sait ?

Les principales qualités de l'homme de ta vie ?
Qu’il puisse me supporter, parce que je sais que je suis insupportable.
Qu’il soit marrant et qu’il me fasse rire, c’est vital pour moi.
Qu’on puisse s’entendre sur un tas de choses, qu’on soit plus au moins sur la même longueur d’onde !
J’aime pas énumérer des trucs comme ça, disons que si j’arrive à ressentir un état de bien être avec quelqu’un, c’est génial !

C'était comment la Tunisie ?
C’était génialissime, j’adore les tunisiens ;-), et inchallah je compte y revenir très prochainement.

Qu'est ce qui te dérange le plus ou te révolte dans la conduite d'un médecin ?
profiter de la faiblesse des malades pour sucer plus d’argent, profiter de l’ignorance des malades ou les maltraiter !!

hbenbrahim>>

quelle est la ou les questions que tu voulais qu'on te pose et que ça n'a pas été fait?
euh, je ne sais pas…je réponds tout bêtement aux questions !

Driss>>

tu préfére voyager en train, voiture ou avion?
ça dépend de la distance, généralement, je n’aime pas trop voyager en voiture, le train c cool et l’avion pour les courtes distances, quand ça dépasse 5 heures de vol, ça devient chiant !!!

quel est le plat qu e tu cuisine le mieux? (hors omelettes et pizza)
Je ne sais pas cuisiner, donc la réponse est : AUCUN

quel genre d'habits aime tu porter le plus ?
Jeans et pull ou t-shirt, le plus simple possible.

Moncef>>
Jazz ou éléctro
à ça dépend du mood mais plutôt jazz.
Pourquoi autant de frénésie ? Ah bon ? :p
dentelle ou string ?
à Quelle importance ?
où est mon texte ? où est mon troisième portrait ? Je suis vraiment prise ces derniers temps, mais j’ai promis, donc un jour ou l’autre, tu l’auras ;-)
toujours pas leader d'opinion ? Ah bon ? ;-)
où est le prince dans ce conte ?
à Je ne crois pas aux contes de fées ;-)
comment ne pas perdre la magie des mots? En écrivant avec sincérité et émotion.
pourquoi céder aux modes ? Je ne cède pas aux modes, c’est absurde.
tigresse ou intello… ? pourquoi pas les deux :p ?
un peu de toi? Beaucoup de toi, un max de toi...! Juste un peu ;-)

Zed0>>
Carpe diem, carpe horam ! vivons le moment présent, sans penser à demain.
Pour quelle crime serais-tu prete a passer au tribunal ?
Aucun, je suis une grande peureuse :p
Face a un mirroir que vois-tu ?

quelqu’un que j’aime bien, mais qui doit perdre des kilos !!
Qu’est-ce que tu voudrais devenir plus tard ?
Réalisatrice de film, ou bosser dans la pub ou la communication.
Quel don aimerais-tu posseder ?
guérir les maladies par une touche de main
Qu’est ce qui t’inspire le plus dans la vie (e.g. un personnage, ou une activite....)?
Les gens pleins d’énergie qui aiment se donner aux autres.
Qu'est qui te deplait dans la societe et que prescrirais tu pour changer ca?

Le mensonge et l’hypocrisie !
euh…Je ne sais pas quoi prescrire !

T’es plus jus d’orange ou baolo ?
Je pense que tu as déjà la réponse ;-)

Bsima>>
c'est quand qu'on fera vivre ESSOR?
Essor, c’est pas une seule personne, c’est tout un groupe !
vous savez très bien que je suis débordée ces derniers temps, et je pense sérieusement à démissionner, je ne suis pas capable de m’engager sur plusieurs fronts maintenant, je préfère me retirer pour l’instant.

B2>>
Ta couleur favorite ? Noir
Si tu étais un insecte ... le quel tu préfererais être ? et pourquoi ?
une abeille, parce qu’elle rend service.
ta forme favorite : Rectangle ? Carré ? Triangle ? Cercle ?
Cercle
J'ai remarqué ... que tu parlais beaucoup de l'age ... surtout ces derniers temps ...
Te sens tu vieille ?
A tu peur de la vieillesse ?

J’ai très peur de la vieillesse, parce que j’ai peur de devenir dépendante des autres.

Moa>>

pourquoi ne pas avoir tenté l'internat?
parce que pour moi c’est TROP de dédier deux ans de sa vie à l’hôpital !!
et maintenant (apres la these inchallah), residanat?frança? ou autre chose?
Sérieux, j’ai aucune idée. Je vis au jour le jour. Daba je suis en plein dans la thèse.
quelle specialité t'attire le plus?
psychiatrie, pédiatrie ou public health.
un homme dans ta vie pour le moment?
oui, l’asthme et le sport chez l’enfant.
serais tu prete a changer tes projets d'avenir par amour?
pour l’instant je dis non, mais qui sait, peut être que je changerai d’avis un jour !

Slix>>
entre fondre dans le système et faire comme tt le monde pour être écouté, apprécié et avoir son mot à dire et appliquer ses principes quelque soit la situation et les conditions au risque de se faire que des ennemis et de se faire écarter du système...Que choisiras-tu ?

On peut très bien fondre dans le système tout en appliquant ses principes quelque soit la situation et les conditions !!! moi je dirai qu’il faut fondre pour mieux faire écouter son mot et appliquer ses principes ! mais sinon, je préfère avoir des ennemis mais que je puisse dormir conscience tranquille, que de faire comme les autres et m’avoir moi comme ennemi !!

Bluesman>>
اش نا هي الاستفادة ديالك من العمل الجمعوي
C’est le fait de sentir que je fais quelque chose pour changer le monde, à petite échelle, mais je le change quand même ;-),très utopiste et très idéaliste je sais !
كيفاش تا تشوفي المستقبل ديال لي بلوغ فالمغرب واش نقدرو شي نهار نديرو حزب
de plus en plus de bloggeurs, de plus en plus de liberté d’expression.
un parti, je ne sais pas, cela sous entend qu’on doit partager les mêmes valeurs, je ne sais pas si tous les bloggeurs sont sur la même longueur d’onde !

ana>>
Je ne sais pas comment on fait pour être au top5.
tout ce que je peux te dire, c’est sois toi-même.

jamsounette>>

 

 

Oui, j’étais présente au blogday.

Tima>>
manal over-blog ne boude pas tima.blogspirit ;-)
Je pense que ta question vient en retard…il y’a 3 ans j’avais des raisons pour bouder, mais plus maintenant, j’oublie vite !
tu me manques.


Superfly>>
Es-tu pour une Ecosse libre?
Je ne me sens pas directement concernée par l’indépendance de l’Ecosse ; faut voir avec le SNP ou le SSP ;-)

Nouniss>>

Ce qui t'empêche de dormir ?? et tu feras quoi comme solution ??
ces derniers jours, ce qui m’empêche de dormir c’est le stress, mais sinon, c’est la culpabilité. Compter le mouton, ça facilite la tâche ;-)
Une situation qui t'as fait pleuré "peut être " (ou qui t'as fait de la peine) dans nos couloirs sanitaires ??!!
J’ai pleuré de désespoir une fois quand j’ai tout fait pour un malade, sans que personne ne m’aide !!!!
Devenir un chef fait parti de tes plans ?? (ce qui fait plaisir et ce qui ne fait pas plaisir si on devient chef ?!)
Devenir chef en soi n’est pas une finalité, changer les choses dans ce bled oui !
Tu rêves de devenir ministre un jour ??!
Même réponse, devenir ministre pour devenir ministre, non ça ne m’intéresse pas ; mais c’est pour faire quelque chose que seul un ministre peut faire !

Mehdi from Agadir>>
Est-ce que toi et tes camarades futurs médecins êtes sérieux lorsque vous prêtez le sermon d’Hypocrate ?
Je te répondrai bientôt, quand j’aurais prêté le sermon

 

 

N’as-tu jamais pensé à la perspective de voir ton cœur s’endurcir avec le temps ?
non je n’ai jamais pensé à cette perspective, je ferai tout pour rester moi-même !! Si je m’habitue au système, je serai foutue.
Comment vois tu dans un avenir proche la blogosphère marocaine ?
J’ai pas envie de la catégoriser, la blogosphère marocaine est ce qu’elle est, parce que toi tu es comme ça, moi je suis comme ça et les autres sont ce qu’ils sont ! Je ne cherche pas à aller plus loin dans ma vision.

Laila>>
comment fais tu pour que tout cela ne consume pas ton énergie, sans pour autant devenir froide et insensible, voire blasée...
Je fais de mon mieux pour rester moi-même, pour garder ce regard surpris et déçu que j’ai eu quand je suis rentrée pour la première fois à l’hôpital, je parle des désastres à l’hôpital et tu ne peux pas savoir à quel point ça peut aider, j’essaie de rester moi-même !

Larbi>>
J’attends toujours ton mot d’excuse !

One Year ago…
29-11-05, j'ai écrit: Celui qui ne savait pas.

Repost 0
19 novembre 2006 7 19 /11 /novembre /2006 01:14

Non Non ! Je n’ai rien volé !
Vous l’avez deviné, tonton le mythe me rappelle qu’il y’a quelques mois j’ai inscrit mon blog sur sa liste d’accusés, et voilà que le tour de cet espace est venu.
Au début, j’avais trouvé l’idée sympathique, faut dire que ça dépend des questions !
Donc seuls ceux qui posent des questions descentes et intéressantes auront des réponses.
Je vous file donc les clés de mon espace…et j’ouvre le bal !
Vous pouvez poser autant de questions que vous voulez, vous aurez une semaine ;-) ; déposez les clés à l’endroit habituel, je saurai les retrouver à mon retour.

Manal, à coeur ouvert...
Repost 0
16 novembre 2006 4 16 /11 /novembre /2006 17:50

Je suis occupée certes, mais je jette un coup de temps en temps sur la blogoma, et aux
dernières nouvelles, la blogosphère marocaine a un porte parole !
Tout a commencé quand j’ai jeté un coup d’œil sur maroc-blogs, un titre attire mon attention :
المدونون المغاربة لا يزالون يعيشون في مرحلة المراهقة التدوينية
Je clique sur le lien, et je tombe sur le blog d’un pjdiste ! http://pjdiste.canalblog.com/archives/2006/11/16/3181292.html
Il rapporte les exploits d’un de ses copains bloggeurs, en le qualifiant de porte parole non officiel de la blogoma. Selon lui il a su donner une leçon à tous les bloggeurs marocains dans sa dernière interview avec
المساء.
Etant membre de la blogoma, j’étais curieuse de lire ce qu’on racontait à la presse à propos des blogs marocains, et là, surprise.
Je vous invite à découvrir vous-même.
Lire l’article.
La question que je pose : de quel droit X ou Y se permet de juger poignée de gens, sans même parcourir leurs blogs ! Après tout, ce blog c’est pas un espace libre, où chacun peut mettre ce qu’il veut ?
Repost 0
Published by Manal - dans Débat
commenter cet article
14 novembre 2006 2 14 /11 /novembre /2006 19:18


Je me goinfre de biscuits en regardant les dessins animés…regard errant, pensées évasives…
Souvenirs d’enfance, je me rappelle encore quand je rentrais en courant pour voir Bel et Sébastien ou pour regarder Captain Majid…Ah ! Toutes ces pensées voudraient elles dire que je suis veille ! NON.
J’essaie d’appeler mon prof de thèse depuis le début de l’après-midi, injoignable. Ceux qui s’y connaissent disent que c’est normal. Après tout, une thèse est une formalité pour avoir le diplôme d’études médicales, marquée par d’interminables heures d’attente…et moi ça fait plus d’une semaine que j’attends un appel !
Devrais je commencer à regretter pourquoi j’ai changé de sujet de thèse à la dernière minute ? Non, ça aurait pu être pire, de toutes les façons je n’aime pas regretter…
Humeur morose, triste, grise. Le changement de climat n’est pas ce qui va m’aider à aller mieux. Je continue donc à regarder le ciel en me goinfrant de biscuits.
Les dessins animés d’aujourd’hui ne sont plus comme avant, il y’a beaucoup d’agressivité ! Je ne sais pas si c’est une bonne chose !
Je suis dans un état de paresse extrême, je n’ai envie de rien, mais ça ne veut pas dire que je suis triste. Je ne suis rien. C’est un état de passivité cérébrale, le « ché pa ce que j’ai » ! Mais moi je sais, un essai à fini parce que the deadline pour le remettre est déjà HIER, des recherches à faire et puis un tas de mails à écrire…alors ça, ou s’engouffrer de biscuits ! Mon choix est vite fait, je continue à regarder les dessins animés et à me goinfrer…euh, vous connaissez la suite ! Un post sur l’obésité est en cours de rédaction. « Les acteurs nous disent quel papier toilette acheter, ce sont des modèles à suivre » !!  Phrase écoutée dans des dessins animés, ça promet !
Interruption et retour à la dimension des adultes. Je devrais préparer un essai « Effet d’un coup de fil sur les variations thymiques des homo sapiens, à propos d’un cas ». 18 minutes au compteur, bonnes nouvelles, émotions, rires, ça fait plaisir de sortir de cet état végétatif !
Fini l’appel, retour aux biscuits, mais cette fois devant le PC. Envie d’écrire ce post pour plonger dans mon essai, avant que the deadline soit avant-hier !
Repost 0