Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 juin 2005 1 27 /06 /juin /2005 00:00

 Ça fait longtemps que j’ai envie de poster quelque chose sur lui… voilà ce que mes neurones ont pondu un samedi soir sans sommeil…j’aurai pu faire mieux ;-)

Il est presque 5h du matin… je n’ai toujours pas sommeil… même Morphée me boude.

Faut dire que ces trois derniers jour j’ai galéré, je voulais réanimer un projet mourrant, mais mes démarches n’ont pas abouti… en tout cas, reste encore beaucoup à faire…

Je suivais de loin le débat sur mon blog, je voyais la vie défiler, et moi je ne faisais qu’observer de loin… je n’avais envie de rien faire…

Des fois, quand je rentre fatiguée, dégoûtée, écœurée, déprimée, désespérée…je vais  chez lui, parce que chez lui, je me sens chez moi…

Ce soir, je ne sais comment, ni même pourquoi j’ai scanné son blog, de A à Z, depuis le début, je l’ai toujours trouvé très intéressant ce mec, quand il parle, il sait quoi dire, quand le dire…et puis comment le dire…

Tout le monde l’adore, je ne ferai pas l’exception…

Intelligent, doué, aimable, courtois, humble et puis surtout meghribi de ceux que j’aime !

Il est en France, oui, mais tout le monde se retrouve chez lui…

J’ai toujours imaginé son blog comme une grande maison, un grand Riad, avec des fontaines, et de la verdure… des verres de thé, des bouquins, des gens qui discutent, qui argumentent, qui bâtissent des mondes, vivent des rêves… tout le monde se retrouve là bas…on est chez lui, chez nous…

C’est ainsi que j’ai découvert la plupart des bloggeurs marocains, parce que en plus il a eu l’amabilité, si ce n’est l’ingéniosité de regrouper tous les blogs dans un annuaire…

Que les mots coulent à flot, les compliments le couvrent de la tête au plus petit de ses orteils, il reste le mûr, le sage, le modeste… je parie même qu’il rougit derrière son petit écran…

Un politoblogguer, un poète, un artiste, un fin… un généreux, un marocain…un Larbi.

J’en suis une grande fan…

Merci Larbi…

 

www.larbi.org

 

 

Repost 0
Published by Manal - dans Coups de coeur
commenter cet article